Front App lève 10 millions : la gestion des mails plus cool en entreprise

Bases de donnéesCloudData-stockageEntrepriseLevées de fonds
front-app-levee-fonds
1 15

Créée par 2 Français, la start-up californienne Front App monte en puissance sur le volet de la gestion collaborative de la messagerie en entreprise.

Front App vient de boucler une levée de fonds de 10 millions de dollars. Créée en 2014 par deux Français (Mathilde Collin et Laurent Perrin), cette start-up de Los Angeles, qui est passée par le « start-up studio » eFounder (France) et Y Combinator (USA), est engagée dans les solutions de messagerie.

Elle vient de se faire remarquer par ce financement bouclé avec les fonds Social Capital (chef de file) mais aussi des business angels comme Stewart Butterfield (Slack), Eoghan McCabe (Intercom), Ilya Fushman (Index Ventures) et Pierre Valade (co-fondateur de Sunrise).

Les fonds serviront au recrutement et à améliorer le produit pour un usage plus large et intensif (« scalable »), précise l’équipe dans une contribution blog.

Au total, c’est un montant de plus de 13 millions de dollars qui a été injecté dans la start-up (y compris 120 000 dollars après un passage à Y Combinator et une levée de fonds d’amorçage de 3,1 millions de dollars sur laquelle le fonds SoftTech VC de Jeff Clavier avait pris la main en octobre 2014). Avec cette nouvelle levée de fonds à deux chiffres, la nouvelle valorisation qui en ressort n’est pas précisée.

Comment présenter Front App ? On compare souvent la solution avec Slack, le fournisseur de solutions de communication pour les entreprises, qui monte en puissance.

Même s’il existe une jonction entre les deux outils par des API, Front a une approche différente centrée sur la messagerie : comment intégrer des boîtes mail plus collaboratives pour gérer le multi-compte et rationaliser la gestion au global.

La start-up prend souvent comme exemple les sociétés qui reçoivent des requêtes par des adresses mail génériques comme « contact@… », « recrutement@… », « sales@…. La solution Front permet d’éviter le passage fastidieux des transferts ou copies par mail (CC, BCC ou forward) dans une volonté de mettre tous les collaborateurs concernés dans la boucle.

Front App dispose déjà de 21 partenaires technologiques (dont Salesforce) pour intégrer sa solution de messagerie dans des suites de produits plus étoffées.

La start-up recense un millier de clients comme LVMH, MailChimp, et HubSpot. Le modèle économique repose sur un modèle d’abonnement mensuel par compte mail géré (comptez entre 12 et 24 dollars).

Voir une vidéo de promotion sur Front App (via Vimeo) :

Introducing Front from Front on Vimeo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur