Fuite massive de données Uber: l’impact en France évalué

Bases de donnéesData-stockageRisquesSécurité
uber-vol-donnees-personnelles-impact-france

Uber a fourni des précisions sur le nombre non négligeable de conducteurs et passagers affectés en France par le vol de données persos révélé en novembre.

Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du numérique, voulait des précisions sur l’impact en France du vol massif de données personnelles d’Uber survenu en octobre 2016.

La firme californienne, qui exploite l’app de mises en relation entre chauffeurs indépendants et passagers inscrits sur le service de “ride hailing”, vient de fournir quelques précisions par voie de blog.

Le mois dernier, Uber révélait avec stupeur que les données personnelles de 57 millions de comptes (7 millions de chauffeurs et 50 millions de passagers dans le monde) avaient fuité dans le monde.

Des précisions sur les conséquences en France viennent d’être apportées. “En France, [l’incident] concerne 1,4 million de comptes passagers et conducteurs”, indique Uber.

Il s’agit juste d’une évaluation car la société californienne déclare rencontrer des soucis de recensement de comptes affectés.

La plateforme d’intermédiation ancrée dans les services de transports en mode VTC estime qu’il est actuellement difficile d’identifier avec certitude le lieu de résidence réel de l’utilisateur de l’app.

Néanmoins, depuis la détection tardive de l’incident de grande envergeure, Uber assure avoir pris des mesures pour renforcer la protection et la sécurité des données et pour fermer davantage d’accès inappropriés.

Pour éviter de se retrouver empêtré dans des affaires judiciaires qui pourraient se démultiplier, Uber assure qu’elle n’a pas observé de tentatives de fraudes ou d’usages détournés des données personnelles aspirées de manière massive.

Le 5 décembre, Mounir Mahjoubi avait déclaré sur France Inter que “les personnes qui considèrent que leur identité numérique a été mise en danger peuvent aussi saisir la CNIL et la justice parce qu’il y a des conséquences pour elles peut-être. Les gens peuvent aussi se saisir de leur responsabilité.”

Uber revendique plus de deux millions d’utilisateurs et 17 000 chauffeurs “partenaires” en France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur