Fusion Lucent-Ascend : objectif Internet

Régulations

Lucent vient de finaliser le rachat du fournisseur d’équipements ATM pour un montant de 24 milliards de dollars. Préparant la sortie imminente de nouveaux produits, l’équipementier prévoit d’occuper loin devant les concurrents Cisco et Nortel la première place sur le terrain des réseaux Internet.

L’équipementier télécoms Lucent vient d’annoncer le bouclage de la fusion avec Ascend, le spécialiste des réseaux ATM et Frame Relay. Le jeudi 24 juin, les actionnaires de ce dernier ont approuvé à 99% le rachat en actions de leur société pour un montant évalué à 24 milliards de dollars (150 milliards de francs). Cette opération, la plus grosse jamais réalisée dans l’industrie des télécoms (voir édition du 14 janvier 1999), devrait être suivie dès la semaine prochaine par l’annonce de nouveaux équipements. Lucent prévoit de dévoiler lundi prochain -en même temps que ses projets pour Ascend- plusieurs produits dédiés à la convergence des réseaux et à la voix sur IP. Ils ont été développés par sa nouvelle unité réseau Internetworking qui regroupera à terme 8000 personnes. Créée pour concurrencer les stratégies de réseaux de données lancées par Cisco et Nortel, cette unité absorbera les divisions réseaux optiques et logiciels de communication d’Ascend pour former le fer de lance de l’industriel dans les réseaux à large bande.

Un porte-parole de Lucent a indiqué que toutes les lignes de produits d’Ascend seront conservées intactes, malgré les redondances possibles avec ceux d’autres filiales, comme Livingston Enterprises, fournisseur de solutions d’accès distant. “Livignston fournit des produits d’entrée de gamme pour les petits fournisseurs de services, tandis qu’Ascend se tourne vers les grands clients”, précise le porte-parole. La question reste toutefois en suspens pour d’autres firmes, comme le fabricant de concentrateurs ATM Yurie Systems.

Fin mars, l’équipementier a acquis pour plus de 250 millions de dollars la société israélienne Libit Signal Processing, spécialisée dans les cartes et modems de téléphonie IP. C’est d’ailleurs sur ce terrain que se prépare une véritable offensive. Lucent expérimente actuellement en grandeur nature, en partenariat avec les Bell Labs, une technologie de voix-données sur IP qui devrait offrir pour les réseaux locaux sans fil des entreprises une qualité de communication comparable aux appels téléphoniques traditionnels (voir édition du 4 juin 1999). Plus largement, la firme entend régner sur le marché des réseaux convergents où se côtoient notamment Cisco et Nortel. “Nous avons tous les éléments ?ATM, IP, optique, sans fil, logiciels et services- pour offrir aux fournisseurs de services les solutions de voix et de données les plus sophistiquées et les plus fiables au monde”, assure Rich McGinn, Pdg de Lucent. Selon lui, 27 fournisseurs de services classés parmi les 30 premiers mondiaux font appel à ses produits ou à ceux d’Ascend. Et de tracer un avenir en rose : selon le patron, le marché des communications en réseau progressera pour atteindre 650 milliards de dollars d’ici deux ans.

Pour en savoir plus :

* http://www.lucent.com (US)

* http://www.ascend.com (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur