Fusion Mitel – Aastra : un nouveau poids lourds dans la téléphonie d’entreprise

CloudEntrepriseRéseauxVoIP
mitel-aastra-fusion-bouclee

Le rapprochement entre Mitel et Aastra est bouclé. Il faut désormais organiser désormais le nouvel ensemble pour conserver les positions acquises sur le marché des télécoms d’entreprise.

Il aura fallu quatre mois pour boucler la fusion Mitel – Aastra, qui marque une étape dans la consolidation du marché des communications d’entreprise. Le nouvel ensemble se considère désormais comme le numéro un en Europe de l’Ouest dans leur domaine de prédilection en affichant un chiffre d’affaires de 1,1 milliards de dollars cumulé et 60 millions de clients dans le monde.

Dans la mécanique transactionnelle retenue, Mitel a acquis la totalité des actions ordinaires émises et en circulation d’Aastra. Les actionnaires d’Aastra ont reçu 6,52 dollars américains en espèces, ainsi que 3,6 actions ordinaires de Mitel (“actions Mitel”) pour chaque action ordinaire Aastra détenue. Le montant total en espèces versé par Mitel a atteint environ 80 millions de dollars, et plus de 44 millions de nouvelles actions Mitel ont été émises. En outre, Mitel a également effectué un emprunt de 405 millions de dollars pour se rapprocher d’Aastra.

Selon le communiqué, la société prévoit environ 50 millions de dollars de synergies d’ici mi-2016 (optimisation de la chaîne d’approvisionnement, consolidation des installations, économies d’échelle).  En décembre, le projet de fusion entre Mitel (fournisseur de solutions de communications unifiées, coté au Nasdaq) et Aastra (communications d’entreprise, coté au Toronto Stock Exchange) avait été validé par le gouvernement canadien. Le siège social de la nouvelle société sous le nom de Mitel sera établi à Ottawa (Canada).

Mitel et Aastra : la téléphonie d’entreprise dans le cloud

Le nouvel ensemble pourra compter sur un budget R&D annuel combiné de 100 millions de dollars et mettre en avant leur complémentarité pour faire émerger une gamme unifiée de solutions de communication IP pour les entreprises (téléphonie sur IP, vidéocommunication, travail collaboratif…). Il compte d’emblée réaliser un volume d’affaires de 100 millions de dollars dans le cloud.

Le nouveau groupe d’équipements télécoms disposera de relais de distribution dans le monde (2500 partenaires), notamment en France. Ainsi, rien que pour Aastra, la société assure une présence directe dans 30 pays (et d’une présence indirecte dans une centaine d’autres). Elle occupe des positions fortes dans des pays européens comme l’Allemagne, l’Espagne, la Suisse, le Benelux et dans d’autres pays scandinaves.

A lire également : Rich McBee, Mitel : “La fusion avec Aastra nous positionne face à Cisco” (Silicon.fr, 03/02/14)

Quiz : Connaissez-vous les sous-traitants des géants de la high-tech ?

(Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright: juniart)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur