G-Data choisit Avast aux dépens de BitDefender pour sa suite de sécurité 2007

Cloud

G Data annonce avoir amélioré de 30 % les performances de sa solution basée
sur l’intégration de deux moteurs antivirus.

L’éditeur allemand G Data annonce la disponibilité de sa nouvelle solution de sécurité InternetSecurity 2007 pour le 27 octobre prochain. Elle sera commercialisée moins de 60 euros en licence deux PC (avec 20 euros par licence supplémentaire) et 30 euros pour les mises à jour. Doté d’un ensemble d’outils (pare-feu, anti-spam, contrôle parental, suppression des traces de navigation, destruction totale des données sur disques), elle s’accompagne de la version antivirus seule proposée à moins de 40 euros (toujours pour deux postes).

Refonte de l’interface graphique, nouveau centre de contrôle, renforcement de l’anti-rootkit, support du 64 bits, création d’un CD bootable (basé sur la distribution Linux Knoppix), enrichissement du module de contrôle parental, gestion simplifié du pare-feu et protection antivirale des messageries instantanées constituent les principales améliorations de cette nouvelle édition toujours architecturée autour de deux moteurs de recherche intégrés.

Mais les amélioration les plus appréciables devraient se situer au niveau des performances. Celles-ci sont le point faible de la solution qui, en exploitant deux moteurs antivirus intégrés derrière une seule application, fait excessivement appel aux ressources de la machine. L’éditeur déclare avoir corrigé le problème dans sa version 2007. Et annonce une progression des performances de 30 %.

Est-ce pour cela que G Data a remplacé le moteur de BitDefender par celui d’Avast? “Notre objectif est d’utiliser le moteur le plus complémentaire à celui de Kaspersky [partenaire depuis 1995, ndlr] afin d’offrir la meilleure solution à double moteur”, explique Ralf Benzmüller, directeur du laboratoire de sécurité de G Data en Allemagne. L’éditeur déclare avoir testé 25 combinaisons de moteurs avant de s’arrêter sur celui d’Avast. Outre sa gratuité totale, ce dernier est réputé pour sa discrétion et les faibles ressources nécessaires à son fonctionnement en regard d’une efficacité honorable.

Selon G Data, le niveau de détection s’en trouve considérablement amélioré passant de 98,6 % de virus interceptés pour InternetSecurity 2006 à 99,5 % pour la version 2007. Avec 97,7 %, Kaspersky AntivirusKit 2006, pourtant réputé comme l’un des meilleurs moteurs du marché, ferait presque pâle figure.

Pas compatible Vista et pour cause…

InternetSecurity 2007 et AntivirusKit 2007 ne sont pour l’heure pas compatibles avec Windows Vista. Pour des raisons propres à la nouvelle stratégie de sécurité de Microsoft qui avait fermé l’accès au noyau du futur système d’exploitation.

Mais l’éditeur de Windows vient de revoir sa politique, notamment sous la pression de la Commission européenne (voir édition du jour). Il mettra à disposition des éditeurs tiers les outils de développement (API) permettant aux solutions de sécurité d’accéder au noyau de Vista.

La version “Vista Ready” de G Data suivra dans la foulée de ces mises à disposition. Ralf Benzmüller l’annonce pour le prochain Cebit en mars 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur