App Maker intégré dans G Suite: Google allège la création d’apps

CloudGestion cloud
app-maker-g-suite-google
14 5 Donnez votre avis

Google enrichit sa suite bureautique dans le cloud G Suite avec App Maker. Ou comment créer des applications personnalisées en levant la barrière du code.

Google étoffant sa suite bureautique dans le cloud G Suite du nom de l’ex- offre Google Apps for Work intégrant Gmail, Drive, Docs et Agenda pour les entreprises.

Baptisé App Maker, le nouveau module permet de rapidement développer et déployer des applications sur mesure pour les besoins des organisations.

Les domaines d’applications sont très vastes, évoque la firme Internet de Mountain View dans un billet de blog: « Que vous cherchiez de meilleures façons d’intégrer de nouveaux membres d’équipe, des projets de personnel ou à approuver des demandes de déplacement des employés, App Maker vous aide à créer une application pour cela en quelques jours plutôt qu’en plusieurs mois. »

L’interface est à l’avenant : simple et ergonomique pour faciliter le développement par les novices à la programmation. Du coup, ce module « low code » conviendrait davantage aux TPE et PME.

Basé sur le cloud, l’outil intègre des templates, une interface utilisateur avec du « drag and drop » et de la modélisation de données en mode « point and- lick » afin d’accélérer le développement d’applications.

En outre, App Maker est compatible avec le HTML, le CSS, le JavaScript et le framework Material Design (signé Google).

Pour faciliter l’ouverture à d’autres produits ou sources de données tierces, la firme a recours à des API (des connecteurs logiciels). Pratique pour élargir l’horizon  en exploitant d’autres outils « maison » comme Maps, Contacts et Groups. Et au-delà…

Ainsi, Google a dévoilé sept nouveaux partenaires associés à App Maker : Asana, DocuSign, Freshdesk, LumApps, Virtru, Xero et Zoho Invoice. Tous ces acteurs  intègrent le programme « Recommended for G Suite » (autrement dit des apps tierces pour G Suite adoubées par Google). Ils rejoindront le club des outils déjà « recommandés » comme Smartsheet et RingCentral.

Google ne cesse d’enrichir G Suite pour mieux concurrencer Amazon Web Services et les récemment annoncées PowerApps de Microsoft qui déclinent des offres similaires.

Vidéo promotionnelle signée Google :

app-maker_g-suite_a

(Crédit photo : archive NME)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur