G4 Cube, la tête au carré !

Mobilité

Il est beau, il est musclé, il est mignon, il a un style cristallin, et il restera toujours élégant. La NASA en a rêvé, Apple l’a fait : un super-ordinateur dans le volume de deux litres de lait !

Lors de ses interventions, Steve Jobs a l’habitude de prendre congé de ses hôtes puis de se raviser et de lancer négligemment : “Oh oui, encore une chose !”. L’assistance pense alors que cela ne risque pas d’être une petite chose. Pour une fois, c’en était une… mais uniquement en taille ! La salle de conférence du Jacob K. Javits Center a vraisemblablement assisté à un nouveau tournant de l’informatique. Grâce à Apple, l’ordinateur de bureau se montre. Le Cube se pose sur une table de salon, comme une sculpture d’art moderne.

Il s’agit d’un bloc de “cristal”, paré d’une inclusion cubique de couleur blanche orné d’une pomme graphite. Un “faux” cube de 20 centimètres de côté, mais de près de 25 cm de profondeur. Ce bébé est en fait un G4 de 6,4 kilogrammes. Il s’agit de la première brique de la nouvelle stratégie d’Apple : deux produits de milieu de gamme vont venir renforcer les systèmes actuels. Le G4 Cube est le premier de ces deux produits.

Il s’agit donc d’un superbe super-calculateur sans ouverture affleurante. Seules deux pastilles semi-transparentes se remarquent sur les côtés : les antennes du système Airport. Pour faire sortir le génie de la lampe, il faut retourner le Cube et d’un doigt, délicatement pousser sur une tige amovible qui se révèle être une poignée. Tirez, toute la mécanique est délogée. Une véritable horlogerie suisse. Un disque dur de 20 ou 30 Go, le modem, l’emplacement pour une carte de communication sans fil, des réserves pour de la mémoire supplémentaire et un lecteur de DVD-ROM. Mais pas de ventilateur ! Ce G4 est totalement silencieux. Le Cube est la symbiose du PowerMac G4 et de l’iMac, la puissance de l’un et les idées d’élégance et de style de l’autre. Les ingénieurs-maison ont joué aux réducteurs de tête. Les 2 modèles de G4 Cube seront disponibles en août.

Et avec cela ? Le clavier et la souris Apple (voir article de ce jour). Deux enceintes Harman/Kardon USB et le choix du moniteur. Ces systèmes sont proposés en XL et XXL, 450 ou 500 MHz, 64 ou 128 Mo de mémoire (et jusqu’à 1,5 Go) et toute la panoplie des bus communs à Apple. L’Ethernet en Gbits/s est en option, comme Airport. L’écran ? On le relie au Cube par un seul câble qui l’alimente en l’électricité, en signal vidéo et fournit une connexion USB. Une fonctionnalité standardisée sur tous les G4 à partir de maintenant. Mais une prise VGA est aussi disponible, si les écrans Apple ne sont pas à votre goût. Le tout étant vendu à partir de 1 799 dollars HT (environ 12 800 francs, sans écran) sur le site d’Apple. La polémique est relancée avec ce produit : déjà les forums abondent de commentaires, certains aiment, d’autres ne sentent pas passer la révolution. Mais une fois encore, la Pomme s’est cassée la tête pour surprendre tout le monde.

Pour en savoir plus :

* Le PowerMac G4 Cube

* Le Cube (nécessite QuickTime VR)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur