G4 : les vrais-faux supercalculateurs

Mobilité

Steve Jobs l’avait clamé haut et fort durant la présentation des G4, les nouveaux PowerMac sont des supercalculateurs classés comme matériels sensibles. Mais la situation devrait bientôt changer…

Soumis à des restrictions d’exportations par les autorités américaines, les PowerMac G4 sont estampillés supercalculateurs. La règle de l’interdiction est simple : tout processeur dépassant les 2 gigaflops de puissance de calculs est soumis à un contrôle d’exportation. Or, le processeur des tout derniers Mac dépasse, de façon discontinue, cette limite de 2 gigaflops. Malgré tout, le G4 de monsieur tout le monde ne risque pas de concurrencer les actuels supercalculateurs, qui dépassent le teraflop, soit plus de mille fois la puissance d’un G4 ! Les problèmes d’exportation des dernières machines d’Apple devraient toutefois n’être que de courte durée. Les autorités américaines ont en effet, l’intention de rehausser dans quelques mois la limite à 6,5 gigaflops.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur