Galaxy A9 : Samsung voit grand en Chine

MobilitéSmartphones
3 2

Samsung voit grand avec le smartphone Android Galaxy A9, un 6 pouces qui vient d’être dévoilé en Chine.

Le Galaxy A9 viendra compléter la gamme de smartphones A, aux côtés des A7 (5,5 pouces), A5 (5,2 pouces) et A3 (4,7 pouces).

Sa spécificité : il s’agit d’une phablette dotée d’un vaste écran de 6 pouces. Ce n’est pas la première fois que le fabricant sud-coréen lance un smartphone avec une telle taille d’écran.

Il y avait déjà eu les Galaxy Mega, déclinés en versions avec écrans de 5,8 pouces et de 6,3 pouces.

Le Galaxy A9 a été dévoilé lors d’un événement spécial en Chine, où il sera cantonné pour son lancement.

Le terminal est équipé d’un écran à technologie Super AMOLED limité à une définition Full HD (1080p), ce qui se traduit par une résolution d’affichage de 367 ppp (pixels par pouce).

Malgré son gabarit, le Galaxy A9 est très fin avec une épaisseur de 7,4 mm. Cela ne l’empêche pas d’héberger une batterie non amovible de 4000 mAh, ce qui devrait se traduire par une autonomie conséquente.

Samsung a opté pour le SoC (System on Chip) de milieu de gamme Snapdragon 652. Il s’agit du Snapdragon 620 que Qualcomm vient ainsi de renommer dans un effort marketing.

La puce embarque un processeur à 8 coeurs (4 coeurs Cortex-A72 cadencés jusqu’à 1,8 GHz et 4 autres Cortex-A53 jusqu’à 1,2 GHz) ainsi que le processeur graphique Adreno 510. Elle est épaulée par 3 Go de mémoire vive, tandis que le stockage est assuré par 32 Go de mémoire flash interne. Celui-ci pourra être complété avec une carte microSD (allant jusqu’à 128 Go).

Ancré dans le milieu de gamme, le Galaxy A9 hérite toutefois d’un APN principal avec capteur de 13 mégapixels. Il devrait également ravir les amateurs de selfies grâce à son APN en façade avec capteur de 8 mégapixels.

Malgré l’annonce d’Android 6.0 Marshmallow en septembre dernier, le terminal sera livré sous Android 5.1.1.

Cela ne l’empêchera pas d’être compatible avec le système de paiement mobile Samsung Pay, grâce à la présence d’un scanner d’empreinte digitale (pour l’identification) sur le bouton Accueil et au support du NFC (Near Field Communication).

Le conglomérat chinois vient de lancer son système de paiement mobile en Chine, en partenariat avec China UnionPay.

Pour Samsung, il s’agit également de consolider son offre de milieu de gamme, un segment qui avait déjà permis (avec notamment les A8 et J5) à la division « IT & Mobile Communications » de renouer avec la croissance en 2015.

galaxy-a9

(Crédit photo : Anton Watman, Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur