Galaxy S4 : le smartphone gagne-pain de Samsung ?

Mobilité
Samsung Galaxy S4 smartphone

Une étude d’IHS iSuppli laisse entendre que Samsung réaliserait a minima une marge brute de 65% sur le smartphone Galaxy S4 dans sa version 16 Go.

Le Galaxy S4, plus lucratif qu’il n’y paraît ?

Le coût de production du nouveau porte-étendard de Samsung s’élèverait à 244 dollars en prenant en compte l’ensemble des composants et les frais liés à la main-d’oeuvre.

Disponible à la réservation en France pour 699,99 euros TTC dans sa déclinaison équipée d’un processeur Qualcomm Snapdragon 600, il permettrait à Samsung de dégager, a minima, une marge brute de 65% – soit plus de 400 euros – pour le modèle 16 Go.

Paradoxalement, la version 4G LTE serait moins chère à produire que la déclinaison 3G HSPA.

C’est ce que laisse entrevoir un désossage en règle mené par les équipes d’IHS iSuppli.

L’élément le plus onéreux reste l’écran de 5 pouces (technologie Super AMOLED, 441 ppp en Full HD 1080p) : le prix de revient peut atteindre 75 dollars, soit 31% du total.

Des tarifs imputés essentiellement à l’assemblage du panneau LCD et des capteurs tactiles. Au prix d’un procédé industriel contraignant, le rapprochement des deux surfaces a grandement influé sur la finesse du produit : moins de 8 mm.

Deuxième composant au palmarès, le processeur Samsung Exynos 5 Octa coûterait à lui seul 30 dollars, comme le souligne Silicon.fr.

Suivent les 16 Go de mémoire flash et les 2 Go de RAM LPDDR3 (28 dollars). Si l’électromécanique dans son ensemble est évaluée à 22 dollars, l’optique (APN de 13 mégapixels ; webcam de 2 mégapixels) est estimée à 20 dollars.

Les composants radio (probablement un Intel PMB9820 et PMB5745 + Front End), associés aux différents capteurs et interfaces utilisateur, coûtent chacun 16 dollars.

Les puces Wi-Fi, Bluetooth, FM et GPS (du Broadcom BCM4335 et BCM47521) jouent pour 9 dollars dans la facture. L’alimentation (8 dollars), la batterie (5 dollars) et le boîtier (6 dollars) complètent le tableau.

En y ajoutant les frais liés à la main-d’oeuvre (8,50 dollars), on obtient un total de 244,50 dollars (241, 50 dollars pour la version LTE, le processeur Snapdragon à 4 coeurs étant moins cher que l’Exynos et ses “4 + 4” coeurs).

A noter que ces coûts bruts de production ne comprennent pas les frais de packaging, de distribution, de marketing et autres taxes. Néanmoins, Samsung conserve visiblement une marge grasse sur le S4.

Cette analyse laisse en outre supposer que les versions du Galaxy S4 équipées du processeur maison n’adresseront pas les marchés où se développe la 4G.

Compte tenu des différents processeurs entre le Samsung Exynos et le Qualcomm Snapdragon, certains écarts dans les capacités et les performances des applications sont attendus entre les deux modèles“, en conclut IHS.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien l’entreprise Samsung ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur