Galaxy Tab : Apple barre vraiment la route de Samsung en Allemagne

MarketingMobilitéTablettes

Le tribunal de Düsseldorf confirme l’interdiction de vendre la Galaxy Tab 10.1. Ce qui ravit Apple, qui considère que la tablette de Samsung copie l’iPad. Les relations des deux fabricants sont conflictuelles.

Au grand dam de Samsung, la justice allemande maintient la décision initialement prise en référé : la vente de la tablette Galaxy Tab 10.1 est toujours proscrite outre-Rhin.

Le tribunal de Düsseldorf (land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie) donne gain de cause à Apple.

La firme de Cupertino a porté plainte contre Samsung, considérant qu’il copiait ses technologies et que l’aspect de la tablette Galaxy Tab ressemblait trop à l’iPad.

Et l’offensive judiciaire a tourné en sa faveur.

Cette semaine, la pression avait été maintenu à l’occasion du salon high-tech IFA à Berlin.

Par décision judiciaire, Samsung a été contraint de retirer sa nouvelle Galaxy Tab 7.7 qui était en exposition sur son stand.

Le fabricant coréen est déçu mais cela pourrait être pire : au départ, Apple avait demandé un arrêt de la commercialisation de la Galaxy Tab au niveau européen.

Mais les ennuis se déplacent en fonction des marchés visés. En Australie, Samsung semble avoir pris les dispositions pour éviter des ennuis avec Apple.

Mais, globalement, c’est l’engrenage et tout porte à croire que les menaces de procès – quand elles ne sont pas déjà mises à exécution – vont perdurer l’an prochain.

Samsung ne s’est pas laissé faire en lançant des actions contre Apple pour violations de brevets.

Mais le segment des tablettes ne constitue pas le seul enjeu. Il y a les smartphones.

Fin août, la justice néerlandaise avait sommé Samsung de retirer de la vente trois modèles de smartphones (Galaxy S et sa déclinaison S II et Ace) commercialisés dans 10 pays européens.

Mais finalement, le groupe coréen a assuré de son côté que l’interdiction ne concernait que les Pays-Bas (voir contribution blog).

Les Echos rappelle qu’en période apaisée de business, “Apple est le deuxième client le plus important de Samsung en 2010”.

Mais cela pourrait changer avec la salve de confrontations judiciaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur