Galaxy Watch : Samsung fait montre d’ambition

Mobilité
apple-iwatch-montre-connectee-japon

La montre connectée sera bien le tremplin de Samsung dans la révolution des vêtements et accessoires intelligents. Bientôt une confrontation avec l’Apple iWatch ?

Le conditionnel n’a plus lieu d’être pour évoquer la montre interactive que Samsung prépare en coulisse.

Le fabricant high-tech sud-coréen a bel et bien l’ambition d’imposer sa patte dans la révolution des vêtements et accessoires connectés.

Il développe à cet effet une Galaxy Watch vouée à se positionner sur le même créneau que cette fameuse iWatch vraisemblablement élaborée dans le plus secret par Apple.

Vice-président de la division Samsung Mobile, Lee Young-Hee n’en a pas révélé beaucoup plus à Bloomberg : de cette mystérieuse montre, il n’a décrit ni la silhouette, ni les capacités. Pas non plus d’indices quant au prix et à la disponibilité commerciale.

Le cap est fixé, mais le flou règne encore. En outre, les enjeux sont nombreux, entre miniaturisation des composants, efficience énergétique et considérations sanitaires, tout particulièrement l’impact des communications sans fil sur la santé humaine.

La situation n’est guère plus claire chez Apple.

Les quelques sources qui se sont récemment confiées à la presse américaine ont évoqué un afficheur tactile dont la surface incurvée, protégée par un revêtement spécial dérivée du Gorilla Glass, épouserait la forme du poignet.

Parmi les fonctionnalités probables, la numérotation d’appels, la navigation, le pilotage de listes de lecture ou encore le paiement mobile.

On peut aussi escompter des synergies vis-à-vis des smartphones, via des connexions sans fil (Wi-Fi, Bluetooth). Un lien de parenté qui pourrait éventuellement trouver un prolongement au niveau du systèmes d’exploitation.

Entre Android et Tizen, Samsung a l’embarras du choix.

En relevant le défi de l’innovation, le fabricant des Galaxy, au même titre que la firme de Cupertino, espèrent surtout s’attacher la confiance des investisseurs, leurs smartphones respectifs (Galaxy S4 et iPhone 5) n’ayant pas emballé les marchés.

Une réalité tempère néanmoins l’optimisme naissant : l’Américain Corning, fabricant du verre Gorilla Glass, annonce un délai d’au moins trois ans pour voir sortir d’usine les premiers produits électroniques équipés d’écrans flexibles basés sur sa technologie Willow (“saule”)…

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous vraiment l’entreprise Samsung ?

Crédit photo : doomu – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur