Gamboo, un nouveau concurrent pour les fournisseurs d’accès

Mobilité

En proposant un accès ADSL 1 024 Kbits/s à moins de 30 euros, Gamboo, un nouveau fournisseur d’accès qui s’appuie sur le réseau non dégroupé de France Télécom, vient concurrencer les offres de Free, Tele2, Tiscali, 9Télécom…

Une nouvelle offre ADSL à 1 024 Kbits/s pour moins de 30 euros est apparue sur le marché. Gamboo, qui propose l’accès à 1 Mbit/s à 29 euros par mois, revendique “la qualité de service de France Telecom” puisqu’il s’appuie sur le réseau non dégroupé de l’opérateur historique. Une offre qui vient titiller celle – non dégroupée – de Free, à laquelle elle est similaire à quelques détails près.

Gamboo n’impose aucune durée d’engagement (au delà du premier mois d’abonnement) ni, surtout, de frais d’entrée ou de sortie. Si Free ne répercute pas le coût d’activation de la ligne et n’impose pas de durée minimale d’engagement, il facture cependant les frais de résiliation à hauteur de 96 euros, somme dégressive de 3 euros par mois d’ancienneté (voir édition du 12 novembre 2003). En ce sens, l’offre de Gamboo se rapproche plus de celle de Tele2 qui n’impose aucun délai d’engagement et ne facture aucun frais de sortie ou d’entrée. Mais Tele2 réserve son accès à 1 024 Kbits/s (à 25 euros) aux abonnés dégroupés (voir édition du 12 janvier 2004) alors que, s’appuyant sur le réseau de France Télécom, Gamboo couvre une population plus large que celle de l’opérateur téléphonique dépendant des prestations de LDCom.

En revanche, Gamboo facture “à prix coûtant” le modem ADSL, fixe ou Wi-Fi, alors que Free prête ses boîtiers de communication, Sagem ou Freebox. Dernier point commun : les deux FAI proposent des adresses IP fixes. Cependant, il faut rappeler que, pour le même prix, Free offre un accès à 2 048 Kbits/s (voire plus) à ses abonnés dégroupés, ainsi que les services de téléphonie et de télévision sur ADSL. Autant de prestations qui distinguent Free de Gamboo et des autres FAI (voir édition du 19 décembre 2003).

Une société peu communicante

L’offre de Gamboo paraît donc séduisante. Seulement, Gamboo est une marque de Médiabarre, société basée en région parisienne, qui propose aux internautes de les rémunérer en diffusant en continu des publicités sur leur PC. A priori, rien dans les conditions générales n’oblige l’utilisateur de Gamboo à souscrire à l’offre Médiabarre. Mais l’absence de service commercial et de coordonnées téléphoniques autres que celles de l’assistance technique, aussi bien sur les sites de Médiabarre que de Gamboo, n’inspirent pas la confiance, même si l’absence de période d’engagement limite la prise de risques. L’offre de Gamboo tend en tout cas à confirmer que le 1 024 Kbits/s à moins de 30 euros s’installe désormais comme l’offre ADSL standard du marché, en dégroupé ou non.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur