Gameloft : démission du conseil d’administration juste avant l’AG

BourseEntrepriseFusions-acquisitions
alexandre-de-rochefort-gameloft
3 0

Après l’OPA réussi de Vivendi sur Gameloft, le conseil d’administration, composé des frères Guillemot fondateurs de la société, lâche les manettes. Avec un ultime message.

Gameloft va connaître une assemblée générale mouvementée cet après-midi (mercredi 29 juillet). Après l’OPA hostile mais réussie du groupe Vivendi sur l’éditeur de jeux vidéo, le management est bousculé. Juste avant le rendez-vous prévu avec les actionnaires, les membres du conseil d’administration ont annoncé leur intention de démissionner.

Qui serait concerné ? A priori, on parle de Michel Guillemot (le CEO de Gameloft avait déjà évoqué son retrait  début juin) et ses frères (Christian, Claude, Yves et Gérard) qui ont fondé Gameloft mais aussi de Marie-Thérèse Guiny et Odile Grandet en qualité d’administrateurs indépendants.

Pour combler le vide en termes de management, Vivendi devrait reprendre la main sur la direction de Gameloft. Le groupe de Vincent Bolloré détient désormais 96% du capital de la société d’édition de jeux sur mobile qui pèse 667 millions d’euros en Bourse.

« Gameloft s’est bâtie sur les valeurs d’indépendance, de confiance, d’innovation créative et de valorisation du travail de chacun », indique le communiqué du conseil d’administration démissionnaire.

« Sur le plan managérial, les pratiques de Vivendi sont clairement aux antipodes de la vision qu’ont le conseil et le management de la gestion des équipes et des talents qui a fait le succès de Gameloft. »

Selon le communiqué, le conseil d’administration « ne peut se résoudre à devenir le simple exécutant de décisions d’un actionnaire majoritaire dont il ne partage ni la vision stratégique ni les valeurs managériales et qui a d’ailleurs indiqué vouloir nommer de nouveaux administrateurs ».

Néanmoins, pour « faciliter la transition », il est d’ores et déjà acquis qu’Alexandre de Rochefort, VP Senior et directeur financier de Gameloft, prend la tête des 39 filiales de la société avec effet au 29 juin 2016 (aujourd’hui).

Et ce, « à la demande du nouvel actionnaire majoritaire » (Vivendi en l’occurrence).

(Crédit photo illustration : Alexandre de Rochefort, Gameloft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur