Gateway abandonne le PC Amiga

Régulations

Le constructeur Gateway, qui avait racheté Amiga en 1997, a annoncé qu’il abandonnait le développement d’une nouvelle machine Amiga. Les futurs produits portant le nom de la marque mythique seront uniquement des logiciels de communication.

Les projets de Gateway pour l’Amiga auront fait long feu. La nouvelle machine, qui devait être l’une des premières à tourner intégralement avec un noyau Linux, ne sera finalement pas fabriquée. L’annonce avait pourtant suscité une bouffée d’enthousiasme chez tous les aficionados, toujours fidèles aux machines de l’inventeur du multitâche réel, et qui les voyaient déjà revivre grâce à l’OS libre. Dans une lettre ouverte de son Pdg Tom Schmidt, Gateway a estimé qu’une telle machine n’intéresserait qu’une poignée de nostalgiques et a décidé que sa filiale, acquise en 1997, ne ferait plus que développer des logiciels de communication Internet, destinés à n’importe quel type d’appareil connectable.

Pour en savoir plus : la lettre ouverte à la communauté Amiga


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur