Gateway part à la conquête du marché professionnel européen

Mobilité

Le constructeur américain souhaite désormais commercialiser ses produits auprès des PME de la région EMEA, en s’appuyant sur un réseau de revendeurs qualifiés.

Gateway est de retour sur le devant de la scène et en Europe depuis la mi-février, après son rachat par Acer en août 2007 pour 710 millions de dollars. Le constructeur américain, “qui reste une entité indépendante d’Acer”, a précisé Kevin O’Donoghue, le Product Business Manager France pour Gateway lors d’une conférence de presse, veut conquérir la région EMEA en “ciblant uniquement le secteur professionnel, et de préférence des PME”.

Le constructeur informatique commercialise ainsi des PC de bureau, des portables, des moniteurs, et une nouvelle gamme de serveurs sous Intel Xeon qui devrait arriver dans le courant de l’année. Les postes clients embarquent des processeurs Intel Core 2 Duo et intègrent la solution d’administration à distance des PC Intel vPro.

Pour mener à bien ses objectifs, Gateway mise exclusivement sur un réseau de partenaires et sur un canal de vente indirecte. “Le revendeur est un élément central dans la stratégie de Gateway”, explique Kevin O’Donoghue. “Nos produits dédiés au professionnels ne seront pas disponibles en grande distribution et les ventes en ligne resteront limitées pour garantir la rentabilité de nos partenaires”, ajoute-t-il.

Une plate-forme de services de support à distance : un atout supplémentaire

Le constructeur informatique compte ainsi sur la fiabilité et la notion de proximité que peuvent induire les distributeurs auprès des clients finaux. Gateway table sur un petit réseau de partenaires (environ une cinquantaine) qui intègreront le Business First Partner Program, après validation d’un programme de recrutement mis en place par Gateway. Celui-ci privilégie avant tout “l’organisation technique et de vente” de ses revendeurs.

En outre, Gateway proposera, à partir du mois de juin en France, une toute nouvelle plate-forme, Gateway Managed Services, qui fournira un ensemble de services de support à distance. Ainsi, les revendeurs et les fournisseurs de services informatiques accrédités seront en mesure de fournir à leurs clients (PME, administrations, etc.) “un accès à distance et une supervision de leur parc informatique”, selon M. O’Donoghue.

L’hébergement de Gateway Managed Services se fait dans un datacenter estampillé Gateway. Les consommateurs finaux peuvent ainsi mieux gérer, et de façon plus rapide, leurs services informatiques. Gateway Managed Services permet de gérer à distance les alertes, les résolutions de problèmes, de prendre en main le service d’automatisation et de déploiement des scripts, et de gérer l’ensemble des configurations.

Quant aux revendeurs Gateway, ils disposeront là d'”un avantage concurrentiel fort”, en proposant à leurs client un service complémentaire “à forte valeur ajoutée et surtout proactif”, se félicite Kevin O’Donoghue.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur