Gboard pour iOS: Google pousse ses services via un clavier mobile

Apps mobilesMobilité
3 1

Google lance un clavier pour terminaux mobiles iOS : Gboard. Il dépasse le cadre de la simple saisie en proposant directement la recherche via Google Search.

Alors que Microsoft a investi iOS avec son clavier Microsoft Word Flow, Google lui emboîte le pas. Surtout ne rien lâcher…

La firme Internet de Mountain View lance ainsi le clavier Gboard exclusivement sur iOS.

Il s’agit d’une nouvelle application gratuite qui permet de saisir du texte mais également de rechercher et d’envoyer des informations, des GIF et des émotionnes (emoji) sans quitter le clavier.

Depuis fin janvier, on savait que Google développait et testait un clavier alternatif pour iPhone, afin de pousser ses propres services sur l’OS mobile d’Apple.

C’est désormais confirmé. Le Gboard regroupe toutes les fonctionnalités qu’on trouve déjà sur les claviers populaires, tels que Swype ou Swiftkey.

Il comprend ainsi le « Glide Typing », autrement dit la saisie des mots par glisser d’une touche à une autre qui s’accompagne de la suggestion de mots.

Mais, en point d’orgue, Gboard introduit la recherche via le moteur de recherche Google Search directement au coeur du clavier. Un logo « G » permet en effet d’y accéder, Google décrivant ainsi Gboard : « Tout ce que vous recherchez sur Google, vous pouvez également le chercher avec Gboard. »

Nul besoin donc de quitter le clavier Gboard afin d’effectuer une recherche sur internet.

Les résultats apparaissent tels des cartes, comme pour Google Now, avec des informations clefs au centre de celles-ci. D’un tap, on peut les partager avec des amis.

La recherche d’émoticônes, ces petites icônes de la taille d’une lettre très en vogue sur les applications de messagerie instantantanée, est aussi facilitée. Au lieu de parcourir des listes entières, il suffit de taper un nom pour que l’émoticône idoine soit proposé.

La recherche des GIF n’est pas en reste. Pour l’occasion, Google s’est associé avec Riffsy pour améliorer les catégories prédéfinies de GIF (« high five », « htumbs up », « hair flip », « mic drop », « shrug »…). La recherche de ceux-ci est, elle, alimentée par Google Search.

Pour l’heure, Gboard est uniquement disponible aux Etats-Unis. Mais, dans sa contribution blog, Google précise que d’autres langues seront bientôt supportées.

Apple avait introduit le support de clavier tiers avec l’introduction d’iOS 8. Les géants IT, Microsoft et Google en tête, ont bien compris qu’il s’agissait d’une entrée béante pour pousser leur propre service.

Pour Apple, cela pourrait devenir rapidement une boîte de Pandore. La firme de Cupertino mettant la confidentialité des données des utilisateurs au centre de sa politique, le clavier de Google pourrait mettre à mal cette stratégie.
gboard_gif_regularSearch

(Crédit photo : @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur