GBuy n’a rien à voir avec PayPal, selon Google

Mobilité

Selon son PDG Eric Schmidt, le prochain service d’e-paiement n’entre pas en concurrence directe avec le service phare d’eBay.

Google a démenti les accusations portées contre son service de paiement en ligne Gbuy, présenté comme le rival direct de PayPal.

Le service, qui devrait être disponible le 28 juin, s’est vu attribuer le nom de code GBuy mais ne possède pas encore de nom officiel.

Eric Schmidt, PDG de la société qui exploite le célèbre du moteur de recherche, a soutenu que son service n’avait pas vocation à concurrencer directement le service PayPal d’eBay. “Cela n’a absolument rien à voir avec PayPal”, s’est indigné Eric Schmidt, interrogé par l’agence Reuters. “Cela n’aurait aucun sens pour nous de

s’engager dans des activités occupées par des leaders existants. Nous voulons simplement résoudre de nouveaux problèmes qui ont fait surface dans le domaine des paiements.”

Schmidt a expliqué que le futur système ne s’adressait pas au grand public, mais bien aux annonceurs. Mais le cabinet d’analyse RBC Capital Markets ne partage pas cet avis, estimant que le service pourrait à terme se développer pour inclure les transactions réalisées entre les consommateurs, ce qui lui ouvrirait définitivement les portes du territoire de PayPal.

Traduction d’un article de Vnunet.com du 16 juin 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur