La gendarmerie et la police débarquent sur Twitter

Régulations
gendarmerie-police-twitter

A l’occasion du forum FIC (cyber-criminalité), la gendarmerie annonce l’ouverture d’un compte Twitter officiel. Tandis que la police nationale expérimente des déclinaisons locales.

Les forces de maintien de l’ordre débarquent sur Twitter. A l’occasion du Forum International de la Cybersécurité (FIC) qui se déroule actuellement à Lille, la gendarmerie ouvre un compte officiel Twitter (@Gendarmerie).

Les informations diffusées à travers le canal de micro-blogging seront généralistes avec des informations opérationnelles et utiles telles l’activité des unités, des messages de prévention , des informations directement utiles à la population en cas d’événements perturbateurs ou lors de crise, l’actualité de l’institution, etc.

La semaine dernière, du côté de la police nationale, cinq directions départementales de la sécurité publique (DDSP) ont ouvert des comptes Twitter locaux de la police nationale dans le cadre d’un pilote* qui va s’échelonner jusqu’à fin mars.

Sachant que ces relais locaux servent de complément au compte officiel de la police nationale (@PNationale), dont l’ouverture remonte à décembre 2012. Ces comptes Twitter servent à diffuser des informations générales comme la prévention ou le recrutement, mais aussi des appels à témoin après un accident routier ou une disparition inquiétante.

*Liste des départements pilotes : Loire-Atlantique (@pnationale44), Ille-et-Vilaine (@pnationale35), Pas-de-Calais (@pnationale62), Bas-Rhin (@pnationale67) et Alpes-Maritimes (@pnationale06)

Quiz : Au-delà de la cellule d’intervention de la police nationale, connaissez-vous l’architecture RAID ?

(Credit photo : Source : http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur