Genesys organise des ‘réunions multimédia’ à partir de l’iPhone

CloudMobilitéSmartphones

Le prestataire de solutions collaboratives pour les entreprises a mené un
test dans ce sens lors du lancement de l’iPhone aux Etats-Unis.

C’est une nouvelle démonstration de Genesys, un spécialiste des services collaboratifs à distance, en lien avec le potentiel de la technologie Ajax (cette brique de programmation à la base des services Web 2.0 qui ne requiert pas de plug-in, d’applet Java ou de téléchargement) mais aussi avec le lancement très médiatisé de l’iPhone.

Avec Genesys Meeting Center 4.0, les détenteurs d’un iPhone peuvent accéder désormais à une ” réunion multimédia” (combinaison d’une session vidéo et audio par Internet) en un clic à partir du navigateur Safari embarqué sur le terminal mobile d’Apple. Une première mondiale, selon le fournisseur de solutions collaboratives professionnelles. L’iPhone n’étant disponible qu’aux Etats-Unis, c’est naturellement l’équipe américaine de Genesys qui a mené ce test.

Cette session virtuelle, réunissant plusieurs intervenants distants via des terminaux iPhone, est gérée par un modérateur. Celui-ci doit télécharger l’application Genesys Meeting Center 4.0 sur son ordinateur de bureau. Les autres participants d’une réunion n’ont pas besoin de disposer du client de Genesys. Ils doivent juste répondre à une invitation reçue sur la version mobile du navigateur Safari pour débuter la session.

Application gratuite mais communication payante

Il faut ensuite déterminer le mode d’accès : audio (RTC ou VoIP) ou vidéo. La visio-conférence n’étant pas embarquée sur l’iPhone, l’interactivité vidéo reste limitée. Le détenteur du terminal mobile pourra uniquement voir le modérateur par webcam interposé.

Côté contenu, les participants peuvent visualiser des présentations ou documents. Ils pourraient même faire du partage d’applications, peut-on lire dans le communiqué de Genesys. Bien sûr, la qualité du service dépend de la vitesse de transmission des données via Wi-Fi ou Edge.

Rappelons que l’application Genesys Meeting Center 4.0 est gratuite. Seul le prix de communication est facturé : 23 centimes d’euro par minute (TTC). Ce tarif est “fortement dégressif” pour les entreprises. En 2006, Genesys a facturé 2 milliards de minutes pour l’ensemble de ses services de collaboration multimédia à distance (dont 80% en lien avec Genesys Meeting Center).

L’accès aux fonctionnalités de réunion virtuelle par iPhone représente ” une démonstration supplémentaire” de la réactivité de Genesys dès l’apparition d’une nouveauté technologique, souligne Florence Catel, directrice de la communication de la société. Mais il ne s’agit pas d’une application développée spécialement pour l’iPhone en vue d’une éventuelle commercialisation. D’ailleurs, aucun accord ne lie les deux parties. Pour Genesys qui dispose d’une clientèle professionnelle, il serait difficile de concevoir l’intérêt de nouer un partenariat autour d’un terminal mobile multimédia destiné en premier lieu au grand public.

18 000 clients pour Genesys
Implantée dans plus de 20 pays à travers le monde, Genesys est une société dont le siège social se situe à Montpellier (Hérault). Elle possède près de 18 000 clients à travers le monde dont plus de la moitié appartiennent aux 500 entreprises les plus importantes dans le monde, selon le classement de Fortune 500. En France, 33 de ses entreprises clientes font partie du CAC 40. Genesys est coté sur l’Eurolist C d’Euronext Paris (son capital est essentiellement flottant à 99%). Son chiffre d’affaires a atteint 141,6 millions d’euros pour 2006. Début 2007, Genesys a quitté le Nasdaq, faute de volume suffisant de transactions. Moins de 5% des échanges de titres de la société étaient effectués sur le marché d’actions de référence des entreprises high-tech aux Etats-Unis.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur