Géolocalisation : Google veut se passer des routeurs Wi-Fi

Cloud
routeur ADSL

Les détenteurs de routeurs et autres points d’accès sans fil Wi-Fi vont pouvoir, s’ils le souhaitent, refuser la localisation de tels équipements sur les cartes de Google Maps.

Des suites d’injonctions formulées par plusieurs organismes européens en charge de la protection des données personnelles, Google propose de désindexer de son application Maps les points d’accès sans fil Wi-Fi, utilisés pour géolocaliser les utilisateurs.

Ce service prendra effet au cas par cas dans un système de type “opt-out”, avec à charge pour les possesseurs de routeurs Wi-Fi de se signaler et de manifester leur volonté d’un désengagement pour ne plus apparaître sur les cartes interactives de Google.

L’appareil concerné reste visible dans l’absolu, mais ne figure plus sur l’interface cartographique de Maps, comme l’explique Google sur son blog officiel.

Gage d’une confidentialité accrue, cette démarche pâtit d’une contrepartie qui affecte particulièrement les terminaux mobiles dépourvus de connexions GPS et les zones dites “vides”, à savoir qu’une couverture du guidage par satellite leur fait défaut.

Ces derniers se rabattent à outrance sur les réseaux Wi-Fi pour permettre une localisation précise de leurs détenteurs.

La démultiplication des points d’accès compatibles a en outre contribué à renforcer la pertinence de l’écosystème Google Maps, qui propose aux mobinautes de localiser des services dans leur proximité immédiate.

Pour continuer à en bénéficier, il faudra donc effectuer la transition vers un appareil équipé d’un module GPS ou compter sur la bienveillance des abonnés qui partagent leur connexion Wi-Fi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur