Géolocalisation : Intel met le cap sur Telmap

Mobilité

Dans le cadre de son programme Intel AppUp, le fondeur s’empare d’un spécialiste israélien des solutions de géolocalisation déjà bien connu des opérateurs mobiles (bonus vidéo YouTube).

Intel vient d’annoncer le rachat de Telmap du nom d’un fournisseur d’origine israélienne de services de géolocalisation (contenus, recherche) basé à Herzlia.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé mais il est probablement élevé.

Telmap a vocation à devenir une filiale à part entière d’Intel.

La firme de Paul Otellini justifie cette opération de croissance externe par la volonté de creuser le sillon des logiciels associés aux services mobiles exploités dans des environnements multi-plateformes.

Telmap, qui a été créée en 2000 et qui dispose de 200 collaborateurs, a développé une solution de géolocalisation qui fonctionne sur des terminaux Java, Symbian, Windows, BlackBerry, Android et iPhone.

Des accords de distribution ont été passés avec Orange, Vodafone, Vodacom, SFR ou Telefónica.

“Mais Telmap n’est pas seulement un fournisseur de service grand public”, considère PeterNBiddle, un des responsables du programme Intel AppUp.

“Par son intermédiaire, nous pouvons aussi accompagner les développeurs qui se concentrent sur les appareils de géolocalisation, les systèmes d’exploitation et les architectures CPU (processseurs) en leur fournissant des API.”

Le fabricant de processeurs veut développer sa propre place de marché d’applications associées à ses propres produits (gamme de processeurs, netbook, prochainement ultrabooks…).

Lancée courant 2010, elle négocie progressivement un virage HTML 5.

Découvrir une vidéo de Telmap (juin 2010) en anglais disponible en anglais (via YouTube) :

Crédit photo illustration : © Barmaliejus – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur