Géolocalisation : Mapsense entre dans les Plans d’Apple

Big dataData-stockageEntrepriseFusions-acquisitions
data-analytics-cartographie-apple-acquiert-mapsense
1 0

Avec Mapsense, Apple continue ses acquisitions de start-up orientées analyses de données et géolocalisation en vue d’améliorer son service de cartographie Plans.

Mapsense, start-up de San Francisco orientée data analytics et geolocalisation, vient d’entrer dans l’escarcelle d’Apple.

La firme de Cupertino aurait consenti à débourser entre 25 et 30 millions de dollars pour cette acquisition, selon Re/code.

Mais, Apple reste peu disert sur les projets associés au rachat de Mapsense. « Apple achète parfois de plus petites sociétés de technologies et nous ne discutons généralement pas de notre but ou plan », a ainsi déclaré un porte-parole de la firme de Cupertino.

Néanmoins, on peut imaginer une acquisition de type acqui-hiring ou comment s’entourer de nouveaux talents par le rachat d’une start-up. Tout en mettant la main sur une techno prometteuse.

Toujours est-il que Mapsense crée des outils pour analyser, visualiser et comprendre les données de géolocalisation collectées sur les terminaux mobiles.

Cette quantité de données vertigineuse (big data) pourrait notamment être exploitée pour alimenter le service Plans avec des informations sur le traffic routier, à l’instar d’un Waze (qui fonctionne cepoendant sur la base d’un partage volontaire d’informations).

Créée en 2013 par Erez Cohen, un ancien ingénieur de Palantir Technologies (éditeur de logiciels spécialisé dans le big data), Mapsense emploie 12 personnes qui devraient rejoindre le bataillon d’Apple à Cupertino.

En mai dernier, la start-up lançait sa plateforme pour les développeurs et levait au passage 2,45 millions de dollars de financement au gré d’un tour de table mené par la société de capital risque General Catalyst.

Dans le panel d’investisseurs, on trouvait également l’incubateur Amplify.LA (basé à Los Angeles dans le quartier de Venice Beach) et Redpoint Ventures (société de capital-risque).

A priori, Apple compte étoffer son service de cartographoe Plans, dont le lancement remonte à 2012 avec iOS 6.

Pour rappel, dépendant jusqu’en 2012 de la technologie de Google Maps pour ses terminaux iOS, Apple avait acheté la start-up Placebase en 2009 afin de bâtir son propre service de cartographie.

Et, dans ce domaine de la géolocalisation et de la cartographie, Apple n’a cessé de multiplier les acquisitions de start-up depuis deux ans : Coherent Navigation en mai dernier (gain de précision sur la géolocalisation en combinant signaux émis par les satellites de la constellation GPS à ceux émis par les satellites en orbite basse d’Iridium), Pin Drop (application cartographique) en novembre 2014, Broadmap (prises de notes et cartographie) en décembre 2013, Embark (planification de trajets) en août 2013, Locationary (data et crowdsourcing) et Hopstop (application de navigation) en juillet 2013 et WifiSLAM (géolocalisation indoor) en mars 2013.

(Crédit photo © Alexstar – Fotolia.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur