Géolocalisation : Motorola s’alloue les services d’Aloqa

CloudMobilitéOS mobiles

La division Motorola Mobility (qui va bientôt gagner son indépendance) acquiert Aloqa, un fournisseur de services de géolocalisation associés à du contenu sur mobile (bonus vidéo).

La géolocalisation fait tourner de la planète IT.

Dernière “victime” : Motorola annonce le rachat d’Aloqa GmbH, un éditeur spécialisé dans les solutions qui mixent localisation et contenus sur mobile.

Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Aloqa a vocation à tomber dans le giron de Motorola Mobility, regroupant les activités de fabrications de terminaux mobile et le business résidentiel.

Sachant que la scission entre la maison-mère Motorola et sa division Motorola Mobility est attendue dans le courant du premier trimestre 2011.

Installé à la fois à Palo Alto (Etats-Unis) et à Münich (Allemagne), Aloqa est un fournisseur de services sur mobile permettant de publier des contenus associés à des fonctions de géolocalisation sur des smartphones.

Son application, téléchargée par un million d’utilisateurs, est notamment disponible sur la plate-forme Android (l’OS mobile “chouchou” de Motorola actuellement) mais aussi BlackBerry (modèles Bold et Curve)

Motorola compte exploiter le potentiel de cette application avec son modèle Motoblur.

Aloqa indique avoir établi des partenariats avec plus d’une centaine d’éditeurs de contenus (dont Qype, Match.com ou Yelp) dans six pays.

En juillet 2009, Aloqa a effectué un premier tour de table d’1,5 million de dollars auprès de Wellington Partners et d’investisseurs individuels (business angels).

Parallèlement, un nouveau P-DG avait été nommé : Sanjeev Agrawal, ex-responsable marketing produits chez Google et ancien dirigeant de TellMe Networks (désormais propriété de Microsoft).

Voir vidéo Aloqa disponible sur YouTube


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur