La géolocalisation des véhicules décolle à Paris-Orly

Cloud
Orly géolocalisation voiture

L’aéroport de Paris-Orly expérimente, sur ses parkings, un système de géolocalisation des véhicules grâce à leur plaque d’immatriculation.

Aéroports de Paris (ADP) passe à la vitesse supérieure dans l’expérimentation d’un service de géolocalisation des véhicules grâce aux plaques d’immatriculation.

Un pilote est en cours depuis le mois d’octobre, dans le parking souterrain P1 (1500 places), lié au terminal Sud de l’aéroport Paris-Orly.

Il est question de l’étendre prochainement aux 2500 places du P3 et à plus long terme à l’ensemble du réseau, soit 19 000 emplacements.

Au coeur du système, une infrastructure de vidéosurveillance semblable à celle qu’utilise la ville de Londres pour contrôler et réguler le trafic dans son aire urbaine.

On retrouve ainsi, dispatchées sur tous les niveaux, le long des allées, 26 caméras qui centralisent, en temps réel, les informations de géolocalisation dans un serveur lui-même connecté à des bornes interactives.

Ces dernières font office de points d’interaction avec l’utilisateur, qui peut obtenir, en saisissant son numéro de plaque sur un écran tactile, la position exacte de sa voiture et l’itinéraire le plus court pour la rejoindre.

Cette démarche répond à une logique de désencombrement des parkings et de fluidification du trafic autour des aéroports (3,5 millions de tickets de stationnement sont vendus chaque année à Orly).

Mais elle vise aussi, selon Franck Mereyde, le directeur de l’aéroport, à assister dans leur détresse ces milliers de personnes qui, de retour d’un long déplacement, perdent trace de leur véhicule.

ADP renforce en parallèle son système de “guidage à la place”, avec des panneaux indicateurs à l’entrée de chaque parking et des diodes bicolores qui s’illuminent en rouge si une place est occupée.

A l’intérieur des aérogares, l’offensive se porte également sur le dossier du Wi-Fi, avec l’opérateur espagnol Gowex et le fournisseur d’espaces multimédias Atlanteam, pour offrir aux voyageurs un accès Internet sans fil.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : maîtrisez-vous le langage high-tech ?

Crédit photo : Tim Roberts Photography – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur