Gestion automatisée des infrastructures IT : SimpliVity lève 175 millions de dollars

CloudDatacentersEntrepriseGestion cloudLevées de fondsVirtualisation
simplivity-levee-fonds

4ème tour de table pour SimpliVity désormais valorisé à plus d’un milliard de dollars. Ce fournisseur américain d’une plateforme techno “tout en un” (OmniCube) a vocation à simplifier la gestion IT en data center.

Vous connaissez l’approche “d’hyper-convergence” développée par SimpliVity ? C’est une technologie visant à simplifier la gestion automatisée des infrastructures de data center.

L’éditeur américain vient de boucler son quatrième tour de financement de 175 millions de dollars. Ce qui porte la valorisation de la société à un milliard de dollars.

En chef de file de ce nouveau tour de table, on trouve Waypoint Capital, du nom de la holding suisse d’investissement de la famille Bertarelli (fondatrice de la société de biotechnologie Serono cédée au groupe pharmaceutique allemand Merck en 2007).

Selon Romandie.com, elle disposerait désormais d’une participation de 14% dans le capital du fournisseur de solutions d’infrastructures. On n’est jamais mieux servi que par soi-même : Waypoint est également utilisatrice des technologies SimpliVity.

Des fonds plus classiques pour le secteur IT (et déjà présent dans le capital de SimpliVity) ont également suivi : Accel Partners, Charles River Ventures, DFJ Growth, Kleiner Perkins Caufield & Byers Growth et Meritech Capital Partner.

Créée en 2009 par Doron Kempe (fondateur de Diligent rachetée par IBM en avril 2008, ex-directeur chez EMC), la société a levé 276 millions de dollars.

SimpliVity cherche à “moderniser l’infrastructure IT” en simplifiant sa gestion automatisée. Elle développe des appliances OmniCube (serveur, stockage, réseau…d’où la notion d’hyper-convergence) en affichant une politique tarifaire agressive. Parmi ses concurrents, ont trouve des fournisseurs comme Nutanix.

Début 2014, l’éditeur a débarqué en France. Il est en mesure de distribuer ses solutions dans une cinquantaine de pays et s’est associé à Cisco pour favoriser les jonctions techno et business dans les équipements réseaux.

SimpliVity dispose désormais d’un effectif de 400 personnes dans 18 pays.

—–
Merci à José Diz d’avoir défriché le sujet sur Silicon.fr : interview Joël Mollo, directeur SEMEA (South Europe, Middle East And Africa) chez Simplivity (avril 2014).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur