Gestion des coûts dans le cloud : Cloudability s’empare de DataHero

CloudEntrepriseFusions-acquisitionsStart-up
3 7

Aux USA, Cloudability rachète DataHero pour améliorer la visualisation des données associées à la gestion des coûts d’exploitation de services cloud.

Basé à Portland (Oregon), Cloudability propose une plateforme qui accompagne les sociétés dans la gestion de dépense dans les services déployés en mode cloud public.

Il vient de prendre le contrôle de DataHero, du nom d’une  start-up basée à San Francisco qui développe des outils de visualisation des données.

Les détails de la transaction n’ont pas été divulgués. Néanmoins, la douzaine d’employés de DataHero rejoindront le staff de Cloudability.

Mais les principaux managers ne suivent pas, comme le CEO Ed Miller (qui avait pris ses fonctions mi-2015),
le Chief Product Officer (le co-fondateur Chris Neumann ), le CFO (non identifié), le vice-président de l’ingénierie (Toshi Kureha) et la vice-présidente du marketing (Sara Rohlfing).

A ce jour, DataHero avait levé 10 millions de dollars, dont 6,1 millions de dollars en mai dernier. Le panel d’investisseurs comprenait Foundry Group (également investisseur dans Cloudability), Neu Venture Capital, Dave Kellogg et Tasso Argyros (deux vétérans de l’industrie du software).

En entrant dans le périmètre de Cloudability, l’expertise de visualisation des données de DataHero permettra aux clients de mieux gérer leurs besoins en ressources cloud en optimisant les coûts. Une manière de renforcer son influence face à des concurrents comme Cloudyn.

« Alors que les entreprises dépensent plus pour exploiter des applications sur le cloud public, la gestion de ces coûts devient de plus en plus urgente, compliquée et exposée au risque », considère écrit Mat Ellis, CEO de Cloudability, dans un billet de blog. C’est la principale problématique à laquelle s’attaque l’éditeur américain.

Depuis sa création en 2011, Cloudabiliity a progressivement étoffé son activité en procédant à des acquisitions : CloudVertical, Attribo et RipFog.

Dans le segment de la data vizualisation pour des besoins d’analytics, Salesforce a ainsi fait l’acquisition d’EdgeSpring, Zendesk de BIME et Microsoft de Datazen.

(Crédit photo : everything possible, Suttershock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur