Gestion de contenu : la Mairie de Paris fait évoluer sa solution open source

Cloud

Sous la houlette de Sopra Group, Lutece 2 va permettre aux services publics
parisiens de développer de nouveaux portails plus interactifs.

Oeuvrant déjà depuis plusieurs années sur la première version de Lutèce, plate-forme de développement de portails et outils collaboratifs, la SSII Sopra Group a été désignée par la Mairie de Paris pour en développer la deuxième génération.

Cette nouvelle mouture se distingue par une architecture modulaire, basée autour d’un noyau central développé sous Apache Maven2, outil de développement spécialisé dans les projets Java, et de modules d’extension (plug-ins) applicatifs conçus à partir de technologies open source. La gestion de configuration sera prise en charge par Subversion, la gestion des anomalies par Jira, l’intégration continue par Continuum et la forge par Adullact.

Ce nouvel environnement de site Internet / Intranet / Extranet est innovant sous plusieurs aspects. Il apportera d’abord à ces utilisateurs de nouvelles fonctionnalités (gestion documentaires, internationalisation, etc.) et intégrera par ailleurs des cycles de maintenance industrialisés afin de garantir la qualité des applicatifs. Ensuite, Lutèce 2 se distingue par une architecture par une certaine adaptabilité grâce à sa gestion par module.

La mission de Sopra Group ne se limitera pas au développement et à la maintenance de Lutèce 2. La SSII s’attèle depuis novembre dernier à la création d’une communauté d’utilisateurs et de concepteurs de modules additionnels. Car l’un des enjeux d’une boîte à outils en Java est évidemment de fédérer un ensemble de développeurs, véritable moteur pour l’évolution et l’amélioration de Lutèce.

Une trentaine de clients, surtout émanant du secteur public

Les choix technologiques et les modules additionnels de la nouvelle version de Lutèce répondent à son objectif : aider les institutions municipales à créer des portails collaboratifs en simplifiant et favorisant leurs développements avec des outils adaptés.

Depuis sa création en 2001, la solution Lutèce a permis la mise en ligne des sites des mairies d’arrondissement de Paris, de portails jeunesse, d’intranets et d’extranets dans les établissements scolaires, d’espaces collaboratifs et d’applications (renseignements d’urbanisme, encombrants, demandes d’actes d’état civil, etc.) aujourd’hui disponible sur le site Internet de la Ville de Paris.

D’ailleurs, si la plus grande référence de Lutèce reste Paris.fr géré par la Direction Générale de l’Information et de la Communication (DGIC) de la Ville de Paris, la solution a également été adoptée par une trentaine d’autres municipalités (Saint-Denis, Grenoble, etc.) et d’organismes (la Fondation de France par exemple).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur