Gestion de l’information : HP vise Autonomy

Cloud

Sur fond de revirements stratégiques, la firme IT américaine veut acquérir Autonomy, du nom d’un spécialiste IT britannique dans le traitement des données (search, CRM, KM…). Une opération à 10,3 milliards de dollars.

HP annonce son intention d’acquérir Autonomy, confirmant ses ambitions dans les services IT pros au détriment du marché des PC grand public.

Selon Reuters, le groupe de Leo Apotheker propose de racheter les actions en circulation de l’éditeur britannique de logiciels au prix de 42,11 dollars par titre.

La transaction totale s’élèverait à 10,3 milliards de dollars (7,1 milliards d’euros).

Autonomy développe des solutions middleware et de solutions Web pour l’analyse et l’exploitation “conceptuelle et contextuelle” des données.

Selon HP, cette acquisition va lui permettre d’étendre ses offres dans le domaine des logiciels de gestion de l’information à destination des entreprises.

Le groupe IT évoque des possibles combinaisons de ses produits avec la plate-forme Idol de la société visée.

Autonomy dispose d’un catalogue de produits IT pour divers domaines : outils de recherche pour les entreprises (il avait racheté son concurrent Verity en 2005), gestion de la relation client (CRM en abrégé en anglais) , gestion des connaissances (KM), intelligence économique (IE)…

Cet éditeur a notamment exploré la dimension Meaning Based Computing, visant à “faire passer les ordinateurs au stade supérieur”.

Dans le classement européen des 100 plus grands éditeurs de logiciels (Truffle 2010), Autonomy figure en cinquième position avec un chiffre de 820 millions d’euros.

Autonomy revendique une base de 20 000 entreprises et organisations internationales clientes.

En France, on peut citer la Bibliothèque municipale de Lyon, EDF, France 24, Société Générale, Essilor, M6, Nestlé, Renault, SFR et Vigeo.

La société IT venu du Royaume-Uni collabore également avec plus de 400 partenaires OEM et 400 VAR et intégrateurs (BEA, EDS, IBM Global Services, Novell, Symantec et Sybase).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur