Gestion de portefeuilles de projets : Oracle s’empare de Primavera

Cloud

Le groupe de Larry Ellisson acquiert un spécialiste des solutions PPM afin d’étoffer son propre portefeuille de solutions d’infrastructures.

Malgré la crise globale qui affecte aussi les valeurs technologiques, Oracle continue ses emplettes et vient d’annoncer son intention d’acquérir Primavera Software.

Cette société américaine est spécialisée dans les solutions de gestion de portefeuilles de projets (Project Portfolio Management ou PPM). Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Oracle compte boucler cette opération de croissance externe d’ici la fin de l’année.

Le groupe de Larry Ellisson justifie ce rachat en mettant en avant sa volonté de développer ses activités dans la fourniture d’applications critiques pour le compte des entreprises. C’est justement le coeur de business de Primavera : l’éditeur propose des solutions permettant de proposer, fixer les priorités et sélectionner les projets d’investissement dans le cadre de projets complexes. Un complément de produits qu’Oracle juge utile avec son propre portefeuille d’applications et de logiciels d’infrastructures.

Avec l’intégration de Primavera, Oracle compte former une unité globale de business orientée PPM. Joel Koppelman, actuel P-DG de Primavera, devrait prendre les fonctions de vice-président senior et directeur général de cette nouvelle entité.

Dans cette nouvelle configuration Oracle-Primavera, certains partenariats pourraient évoluer. Ainsi, début septembre, Primavera annonçait qu’un accord autour de la solution Primavera Inspire avait été finalisé avec…SAP. Mais la société, créée en 1983 et localisée à Londres, a d’autres partenaires stratégiques comme IBM, Accenture ou BearingPoint.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur