Gestion des réseaux sans fil : Aruba Networks vise aussi le filaire avec AirWave 7

Cloud

Le spécialiste des solutions sans fil pour les entreprises sort la septième version de sa console centralisée AirWave, qui compte un millier de clients dans le monde.

(update 12/01/10 à 14:50) Aruba Networks remodèle sa solution d’administration centralisée de réseaux sans fil, filaires et équipements mobiles : AirWave 7 (sortie prévue en mars).

C’est la deuxième version majeure de cette suite depuis le rachat d’AirWave par Aruba survenu en janvier 2008. La précédente version datant de mars 2009.

“C’est une solution intéressante pour les entreprises disposant d’un réseau de points d’accès sans fil important (entre 50 et 100 bornes) dans une dimension multi-sites physiques”, estime Serge Lhermitte, ingénieur avant ventes pour la France et l’Italie chez Aruba. “On s’adresse à la fois aux PME et aux groupes du CAC 40.”

Disponible sous différents formats (logiciel, appliance, “offre à la demande”), AirWave 7 est une solution multi-constructeurs (Cisco, HP, Nortel, Motorola…).

Elle serait interopérable avec 17 solutions du marché et compatible avec divers types de terminaux en fonction de leur exploitation dans les entreprises : PC portables bien sûr,  applications logistiques (lecteurs de codes-barres, scanner pour les entrepôts…) ou médicales (instruments de diagnostics…).

Aruba s’engage à pouvoir proposer une solution  de mesures comme des lecteurs de pression, ou de pouls.

Un millier de clients AirWave

Le fournisseur de solutions “wireless”, d’origine américaine, s’engage à adapter sa solution d’administration centralisée de réseaux sans fil à tous les types de terminaux tournant sous Windows.

Même s’il faut s’attendre à des limites en matière de sécurité de réseaux sans fil. AirWave est capable de détecter une anomalie sur un réseau donné (présence d’un point d’accès pirate par exemple) mais elle ne peut bloquer une attaque de type Man In The Middle (MITM ou TCP hijacking).

L’une des principales nouveautés d’AirWave 7 est sa capacité à prendre en compte l’administration de l’infrastructure filaire (AMP pour AirWave Management Platform). La solution est compatible avec les commutateurs Cisco et HP mais pas ceux de 3Com.

Aruba affiche un total d’un millier de clients AirWave dans le monde dont ICI/Akzo Nobel, BAA, Henkel, Hub Telecom et FM2i. “La seule compétition décente, c’est le WCS de Cisco mais il ne gère que du matériel Cisco”, assure Serge Lhermitte.

Update : Aruba vient fournir les tarifs pour AirWave 7 : environ 4500 euros pour 50 équipements et “un peu moins” de 40k€ pour 1000 équipements.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur