Gestion des talents : Oracle s’offre Taleo

CloudManagementRessources humaines

Oracle a racheté l’éditeur Talao, qui a développé une solution en mode cloud de gestion des talents. Une manière de se positionner sur le segment des logiciels de RH, comme l’a fait SAP avec le rachat de SuccessFactors.

Oracle vient d’annoncer l’acquisition de Taleo, un spécialiste de la gestion des talents, pour un montant de 46 dollars par action, soit un total d’environ 1,9 milliard de dollars. Cette transaction a été approuvée par Taleo et pourrait être finalisée vers le milieu de l’année, souligne Silicon.fr.

Taleo commercialise une solution de gestion des talents en mode cloud, Talent Management Cloud, qui rejoindra le catalogue d’Oracle.

« Notre solution cloud de gestion des talents permet d’optimiser la façon dont les organisations embauchent, gèrent, développent et récompensent leurs employés. Elle donne aux entreprises les outils nécessaires pour capitaliser sur leur atout le plus critique; leur personnel », explique Michael Gregoire, président et chef de la direction de Taleo.

Une façon de répondre à SAP ?

« La solution de gestion des talents de Taleo est un ajout important à l’offre Oracle Public Cloud », ajoute Thomas Kurian, vice-président exécutif du développement chez Oracle. Il n’en reste pas moins que ce rachat sonne comme un écho à celui de SuccessFactors par SAP en décembre dernier.

L’éditeur allemand avait alors mis 3,4 milliards de dollars sur la table pour s’offrir le leader des solutions de gestion des ressources humaines en mode cloud, devenant par la même occasion un acteur majeur du cloud.

La firme répondait alors indirectement au rachat de RightNow Technologies par Oracle (effectué en octobre 2011). Une véritable partie de ping-pong entre les deux géants… qui ne semble pas devoir s’arrêter.

 

Crédit photo : © egeneralk – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur