Gestion IT – PME : Windows Intune arrive en bêta 2

CloudEntreprise

WPC 2010 : Microsoft poursuit son incursion dans la gestion et la sécurisation des postes de travail (Windows Intune) et dans la virtualisation (System Center Essentials 2010) pour les PME-PMI.

L’administration et la sécurisation des postes de travail pour les PME-PMI, c’est la vocation de Windows Intune.

Cette solution avait été initialement dévoilée lors du Microsoft Management Summit d’avril dernier.

Elle est disponible en bêta 2 depuis le 12 juillet (incluant la France) à l’occasion de la WPC mais son accès est limité à 10 000 comptes gratuits dans le monde.

La disponibilité générale de Windows Intune est prévue pour début 2011.

La composante sécurité IT est assurée par Forefront Endpoint Manager (moteur anti-malwares de la maison Microsoft) tandis que la solution System Center Online Desktop Manager est déployée pour le volet gestion. Le tout associé à Windows 7 Entreprise.

Cet outil centralisateur d’administration est valable pour l’ensemble du parc de postes de travail : les PC fixes à l’intérieur de l’entreprise mais aussi les portables détenus par des collaborateurs nomades.

Il donne l’accès à une “vue unique et consolidée”, met en avant des alertes, autorise la bascule d’un compte à un autre en un clic...”En option, les entreprises pourront souscrire à Microsoft Desktop Optimization Pack [MDOP, solution de virtualisation de postes de travail, ndlr]”, précise Julien Lesaicherre, Directeur de la gamme de produits Windows 7, lors d’une conférence téléphonique organisée lundi en fin d’après-midi.

C’est un modèle similaire aux Microsoft Online Services : Windows Intune est accessible par abonnement et l’hébergement est assuré par Microsoft.

Dans le cadre de la WPC, la grille tarifaire a été dévoilée : Windows Intune sera vendu au prix de 11 dollars par poste et par mois. Il faudra compter 1 dollar supplémentaire pour disposer de l’option MDOP.

“C’est un pari à long terme pour Microsoft. Nous monterons vers le grand compte”, assure Julien Lesaicherre. “La limite de l’offre Windows Intune : elle ne fait pas la distribution et le déploiement de système d’exploitation et de logiciels. C’est plutôt le rôle de System Center Essentials 2010.”

Cette dernière solution sert de console d’administration de la virtualisation pour les PME (de 5 à 50 OS physiques-virtuels, de 50 à 500 postes) :  gestion de la virtualisation (VMM), supervision des serveurs (SCOM), déploiement des applications…Une version  System Center Essentials Plus (SCE Plus) propose la sauvegarde et la restauration.

Comptez 450 euros comme prix d’entrée de gamme pour disposer de System Center Essentials 2010 (avec la gestion de 47 machines virtuelles sur 3 serveurs physiques) et  1600 euros pour la version  SCE Plus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur