Gestion de projet collaborative : LiveMinutes lève 1,4 millions de dollars

EntrepriseLevées de fondsStart-up
LiveMinutes-gestion-projet-collaborative-levee de fonds
0 0

LiveMinutes, entreprise basée à San Francisco et créée par des Français, a bouclé un tour de table de 1,4 million de dollars qui lui permettra de développer des partenariats autour de sa nouvelle plateforme de gestion de projet collaborative.

LiveMinutes a levé 1,4 million de dollars et lancé sa nouvelle plateforme de gestion de projet collaborative.

Le financement proviennt du fonds de capital-investissement américain Great Oaks VC et d’investisseurs tels que New World Ventures, Ali Rosenthal (ancien responsable ‘business developement’ pour Facebook) ou encore Sam Yagan (P-DG du groupe Match.com).

Cet apport devrait permettre à l’entreprise de renforcer ses différentes stratégies marketing et surtout d’établir de nouveaux partenariats autour de sa plateforme de gestion de projet collaborative.

En effet, LiveMinutes, qui a débuté comme un service de web conférence à destination d’un public plutôt professionnel, vient tout juste de lancer une nouvelle plateforme proposant différents services.

En plus des vidéoconférences, cette solution permet le partage et l’édition simultanée, en temps réel, de documents.

La plateforme offre aussi un visuel ergonomique des tâches à effectuer sur pour un projet donné.

Certains outils de dessin ou de traitement d’images viennent renforcer le contenu.

Grâce à un partenariat avec la solution Evernote, la plateforme LiveMinutes intègre toutes les « notes » des utilisateurs comme des documents partageables et éditables sur la plateforme de gestion de projet.

Inversement, les notes rédigées directement depuis LiveMinutes sont automatiquement enregistrées sur les comptes utilisateurs d’Evernote.

« Ce partenariat est représentatif de notre approche, car il permet à nos utilisateurs d’utiliser notre solution tout en gardant leurs outils existants » évoque Victoire Adam, analyste pour LiveMinutes.

Toujours selon cette dernière, l’entreprise se place en concurrence directe avec Google Hangouts et ses outils de communication sur lesquels « on ne peut pas garder trace des meetings et on n’est pas notifié des changements effectués sur les documents ».

Sur la partie gestion de projet, Basecamp est aussi un concurrent direct de LiveMinutes, à ceci près que ses outils « ne permettent pas de collaborer en temps réel : il faut sortir de la plateforme, travailler sur son propre document, et le télécharger à nouveau sur le site. »

« Bien que LiveMinutes soit un outil à destination des entreprises in fine, nous ciblons les particuliers autant que les entreprises.

Notre objectif est d’être adopté directement par des utilisateurs plutôt que d’être acheté par le service IT d’une entreprise. Typiquement, nous garderons une offre gratuite pour les particuliers et les universités », précise Victoire Adam.

La compagnie est constituée d’une dizaine d’employés répartis entre les bureaux de San Francisco et de Paris.

Ses résultats financiers et le partage des parts de l’entreprise suite à la dernière levée de fonds sont confidentiels.

Présentation de la plateforme LiveMinutes en vidéo :

——-Quiz——-

Connaissez-vous les formations aux métiers des high-tech ?

——————–

Crédit image : LiveMinutes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur