Gestion de vie de bureau : Hivy passe sous pavillon américain via Managed by Q

EntrepriseFusions-acquisitionsManagementStart-up
office-management-Hivy-Managed-by-Q

Issue du start-up studio parisien eFounders, Hivy, qui édite une solution logicielle pour office managers, est acquis par son homologue Managed by Q. Le point avec la co-fondatrice de Hivy.

La start-up française Hivy, qui édite une solution logicielle destinée aux office managers, se rapproche de son grand frère américain Managed by Q.

Un parcours en indépendance qui se révèle court. Hivy a émergé en 2016 au sein du start-up studio eFounders sous la houlette de Pauline Tordeur et Pierre-Alain Loiseau.

Elle a eu le privilège d’être sélectionné pour rejoindre l’accélérateur Y Combinator à San Francisco (W17).

Et maintenant place à l’intégration dans Managed by Q, une société américaine qui exploite une place de marché pour les fournisseurs de services à l’attention des office managers. Le montant de la transaction n’a pas été précisé.

« Hivy est le parfait complément à notre offre et participe à notre mission de transformer la gestion de la vie du bureau », évoque Dan Teran, CEO et co-fondateur de Managed by Q, cité dans le communiqué.

L’historique de la société acquéreuse est un peu plus dense. Fondée en 2013, la société new yorkaise a levé 72,5 millions de dollars et dispose d’un effectif d’un millier de salariés.

En retraçant le parcours de financement, on tombe sur l’entrepreneur français Fabrice Grinda et son fonds FJ Labs comme investisseur mais aussi Alexandre Mars, un autre serial entrepreneur à l’origine de la fondation Epic (il dirige parallèlement aussi une structure d’investissement dans les start-up : Blisce).

Contactée par e-mail, Pauline Tordeur a fourni à ITespresso.fr quelques éléments contextuels de ce rapprochement. Nous vous proposons de découvrir ses propos sous forme de questions-réponses :

ITespresso.fr : Peut-on disposer d’éléments sur le niveau de transaction ?

Pauline Tordeur : Nous ne rendons pas public le montant de la transaction ni sa structuration.

ITespresso.fr : Comment avez-vous rencontré la direction de Managed by Q ? Votre passage à Y Combinator a -t-il été déterminant ?

Pauline Tordeur : Le CEO de Managed by Q m’a écrit un mail pour que nous apprenions à nous connaître il y a quelques mois (sans raison particulière). Nous nous sommes ensuite rencontrés à New York et nous nous sommes tout de suite très bien entendus.

Le passage par Y Combinator est forcément déterminant pour une start-up! Cela donne un vrai coup de boost à tous les niveaux.

ITespresso.fr : Les fondateurs de Hivy rejoignent l’équipe de Managed by Q à New York : quels rôles allez-vous jouer sur place ? Que devient votre équipe ?

Pauline Tordeur : Pierre-Alain Loiseau (CTO) et moi-même (CEO), intègrent l’équipe à New York. Pierre-Alain Loiseau sera ingénieur informatique (team leader level 4) et moi, Senior Product Manager.

Nous travaillerons uniquement sur Hivy, un logiciel à destination des office managers pour leur permettre de gérer les demandes des employés ainsi que leurs projets.

L’équipe d’Hivy n’était pas encore très formée au moment de l’acquisition donc cela se fait très simplement. Nous allons recruter notre propre équipe à New York pour continuer à développer le logiciel.

Au final, Pierre-Alain et moi ne changeons pas de travail, nous continuons à développer Hivy mais au sein d’une plus grande famille!

ITespresso.fr : Après l’annonce du rachat, quelles sont les prochaines grandes étapes de l’intégration ?

Pauline Tordeur : Hivy va être une « petite startup dans la startup Managed by Q ». L’intégration n’est pas prévue avant quelques mois. Pour l’instant, nous gardons la marque et le produit en standalone.

Hivy devient gratuit et va être proposé à tous les clients de Managed by Q aux Etat-Unis. C’est un produit supplémentaire dans leur offre.

Hivy est aussi une manière pour Managed by Q d’avoir une présence internationale (notre logiciel est utilisé sur tous les continents).

pauline-tordeur-hivy-office-management-rachat-managed-by-q
Pauline Tordeur, co-fondatrice de Hivy, interviewée par CNBC en mars

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur