Ghostbot par Burner : le bot qui filtre les SMS

Apps mobilesMobilité
3 3

La start-up californienne, éditrice de l’app Burner (numéros mobiles virtuels), sort Ghostbot, un bot « intelligent » capable de répondre automatiquement à des SMS.

Tous les acteurs de la sphère IT focalisent leur attention sur les agents intelligents (bot) ou conversationnels (chatbots) censés agrémenter et booster leurs services mobiles.

Ad Hoc Labs, une start-up californienne qui exploite Burner (une app qui propose des numéros mobiles virtuels à l’instar de Onoff en France lancée par  Taïg Khris, l’ex-champion de roller), dévoile Ghostbot, un bot « intelligent » capable de répondre automatiquement à des SMS. Ce qui pourrait se révéler pratique pour gérer les mini-messages indésirables comme les tentatives de harcèlement par téléphone mobile ou le spam.

La fonction de filtrage intelligent a été conçue en collaboration avec Voxable, une boîte du Texas experte dans les plateformes vocales et le développement de bots, et le scénariste Peter Miriani, précise une contribution blog.

Selon la société éditrice de Burner, Ghostbot constitue un avant-goût de ce que vont permettre les agents intelligents lorsqu’ils sont intégrés dans des outils de communication.

Ghostbot_Burner_a

Concrètement, il suffit de visiter la page Web de Ghostbot et de l’activer sur son numéro Burner, ou bien d’en créer un le cas échéant. La deuxième étape consiste à sélectionner les contacts qu’on veut filtrer ou plutôt « ghoster »pour reprendre le vocabulaire de la start-up de Los Angeles.

Dès lors, lorsque le bot détecte des SMS provenant d’une personne de cette liste, il formule des réponses en utilisant le langage naturel. Il est également capable d’apprendre de son expérience et arrive à mieux discerner les réponses à formuler en fonction des SMS reçus.

Créée en 2013, la start-up a levé 2 millions de dollars en deux tours auprès de fonds comme Venrock, Founder Collective, 500 Startups, Miramar Digital Ventures ou TenOneTen.

Des extensions de Burner pour des apps tiers comme Slack, Google Drive, SoundCloud ou Evernote sont disponibles.

(Crédit photo : Burner)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur