Gigabyte joue les trouble-fêtes sur le marché des notebooks

Mobilité
notebook Gigabyte p2532n

Gigabyte s’avance à pas mesurés sur le terrain des notebooks et fait valoir la polyvalence de son P2532n, à défaut d’avoir su rééquilibrer l’équation entre autonomie et performances.

Gigabyte s’avance à tâtons sur le marché des notebooks. Révélé au grand jour durant l’été 2011, le P2532n bénéficie d’une mise à jour matérielle sans pour autant parvenir à résoudre l’équation complexe de la mobilité, facteur d’une autonomie elle-même fonction des performances.

A défaut d’innover, les artificiers des ordinateurs portables multimédia, au faîte d’une telle contrainte, ont beau s’attacher à dénicher le compromis idéal entre puissance et endurance, ils peinent à concocter la recette miracle.

Témoin privilégié de cette incompatibilité notoire, le notebook P2532n joue néanmoins d’autres atouts, notamment d’un écran LED brillant de 15,6 pouces, pour un affichage en Full HD.

Le GPU intégré au processeur Intel Core i7-2670m de dernière génération (quadricoeur à 3,1 GHz) ne saurait toutefois remplir cette tâche sans le concours d’une carte Nvidia GeForce GT 550M à 2 Go de mémoire dédiée.

L’adjonction louable d’une technologie dénommée Optimus occasionne un basculement automatique entre les deux modules de restitution graphique. Les 6 cellules de la batterie lithium-polymère intégrée ne s’en portent que mieux.

Perdure cependant le contre-argument du poids. A 2,6 kilogrammes sur la balance pour de généreuses mensurations (39 x 26 centimètres, 27 millimètres d’épaisseur), ce mastodonte aurait volontiers des airs de transportable face à des ultrabooks jusqu’à deux fois plus légers.

En contrepartie, les interfaces de communication foisonnent : deux ports USB3, un combo USB2 / e-SATA, un lecteur de cartes, un graveur de disques optiques, l’Ethernet Gigabit, l’externalisation de l’affichage via VGA et HDMI… et la technologie Bluetooth 3.0 adjointe au Wi-Fi 802.11n.

Pré-installé sur le disque dur SATA de 640 Go, Windows 7 Home Premium en version 64 bits prendra en charge les 4 Go de mémoire vive implémentés en standard et extensibles à 8 Go.

Plus anecdotique, une webcam de 1,3 mégapixel complémente cette offre résolument orientée multimédia. En témoignent ces quatre haut-parleurs additionnés d’un Woofer.

Empreint à des usages sédentaires plus qu’à une mobilité, ce terminal s’impose comme une alternative aux grandes marques (Sony, Acer, Asus…), mais il n’est pas acquis qu’il puisse signer le retour au premier plan des notebooks.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur