GigaTribe déporte P2P et VPN sur une clé USB

Marketing

Le service français GigaTribe décline, sous forme de clés USB prêtes à l’emploi, sa solution de partage de fichiers sur réseaux virtuels privés, en peer to peer.

GigaTribe a mis à jour sa solution d’échange de fichiers en peer to peer (P2P) sur réseaux virtuels privés (VPN) et l’exporte sur clé USB, pour une disponibilité immédiate.

Cela permet de toucher des utilisateurs qui cherchent avant tout la simplicité“, affirme Stéphane Herry, P-DG de cette société française basée en Hauts-de-Seine.

Ainsi prêt à l’emploi sans nécessiter ni installation, ni téléchargement préalable, le logiciel GigaRunner, quasi-écosystème tant il regorge de fonctionnalités collaboratives, cantonne toutefois aux plates-formes Windows et Mac OS X.

L’inéluctable hiérarchie des systèmes d’exploitation et l’adéquation de l’outil aux usages sédentaires accouchent d’un double constat : pas de client mobile à l’horizon, quand la communauté Linux semble mise au rebut.

Mais la pertinence d’une telle solution semble davantage résider en sa simplicité d’utilisation.  A ce propos, ITespresso.fr a tout particulièrement apprécié l’optimisation d’une interface graphique idéalement intégrée à l’explorateur.

Une première impression confirmée au dire des cabinets d’avocats, associations étudiantes et sociétés de divertissement, parties intégrantes des 1,7 million d’individus et entités qui l’ont adoptée.

Le principe de base repose sur celui du P2P. Il consiste à octroyer à des utilisateurs triés sur le volet l’accès à certains dossiers d’un disque dur, via un réseau privé et sécurisé par un cryptage des transmissions sur 256 bits via un algorithme Blowfish.

L’ensemble prend en charge jusqu’à 500 connexions à destination d’un même partage et propose la reprise des opérations de transfert inopinément interrompues ou mises en attente.

Au contraire du cloud, l’espace de stockage alloué n’est guère fonction que du bon vouloir de l’usage (accessoirement, des capacités de son poste de travail) et non d’un prestataire tiers ou d’abonnements premium.

Quoique l’offre est tout de même segmentée en deux formules. Les limitations techniques de la version gratuite impliquent en toute logique l’existence d’une mouture marquée d’une estampe “Pro” distinctive.

Pour 3,99 euros mensuels ou 29,99 euros par an (tarifs dégressifs jusqu’à cette licence à vie facturée 99 euros), l’on débloque les téléchargements parallèles et multisource, ainsi que la gestion des connexions par groupes et l’exécution dans un navigateur Web.

Petit poucet du réseau communautaire, GigaRunner déploie courageusement son arsenal logiciel de quelques mégaoctets face à ces NAS et services de cloud computing qui sont désormais légion en milieu professionnel.

An noter que la clé USB à 4 Go s’affiche à 24,99 euros, compte tenu d’une licence Pro d’un an. Le modèle à 8 Go s’écoule à 49,99 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur