Gilles Pélisson va diriger TF1 : au confluent de l’audiovisuel et des télécoms

Gestion des talentsManagementNominations
gilles-pelisson-nomination-TF1
1 6

C’est officiel : Gilles Pélisson (ex-Bouygues Telecom) succède à Nonce Paolini à la direction de TF1. Les enjeux liés au numérique sont immenses.

Il connaît bien la maison Bouygues et c’est probablement un facteur déterminant à sa nomination : Gilles Pélisson succède à Nonce Paolini à la direction de TF1.

Le groupe audiovisuel a précisé qu’il prendra ses fonctions de P-DG en février 2016, après la présentation des comptes de l’exercice 2015.

En attendant, la transition entre les deux top managers sera assurée.

Agé de 58 ans, Gilles Pélisson revient donc collaborer avec Bouygues. Il connaît bien la famille de ce groupe industriel. Là aussi, c’est un atout qui a joué en sa faveur.

En septembre 2001, il avait rejoint le groupe Bouygues pour prendre la direction générale de sa filiale Bouygues Telecom avec une expertise plutôt marketing.

Il obtient le poste de P-DG de l’opérateur télécoms en février 2004. Soit un an et demi avant son départ pour le groupe Accor (qui surviendra en octobre 2005).

C’est un homme du sérail – pourrait-on dire – au regard des postes à responsabilités pris dans diverses sociétés ou groupes comme Eurodisney ou l’ex-câblo-opérateur Noos.

Il n’a pas totalement rompu le cordon avec Bouygues puisqu’il occupait depuis février 2009 un poste d’administrateur indépendant du groupe audiovisuel.

La lettre de mission pour Gilles Pélisson à la tête de TF1 est dense.

On peut la résumer ainsi : comment conserver le leadership audiovisuel face à la diversité de l’offre TNT, l’évolution des usages des téléspectateurs tentés par la consommation délinéarisées des programmes TV et l’explosion de la vidéo à la demande sur Internet avec des concurrents hors normes comme Netflix ou YouTube.

Il devrait aussi prendre en main le dossier LCI et de la question du passage de la chaîne payante d’actualité en continu en accès gratuit. A l’instar des autres chaînes sœurs de la galaxie TF1 : HD1, NT1 et TMC.

Les réponses seront probablement à apporter entre les univers de l’audiovisuel et des télécoms.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur