Giphy.com : les GIF animés s’épanouissent à l’ère des réseaux sociaux

EntrepriseLevées de fondsMarketingSocial MediaStart-up
giphy-levee-fonds
3 5

Le moteur Giphy.com lève 55 millions de dollars. Ce vivier de GIF animés est une perpétuelle source d’inspiration pour vos contributions online.

Les réseaux sociaux ont véritablement donné une seconde chance aux GIF animés du nom de ces petites animations graphiques et vidéo de quelques secondes essaimées sur le Web, Twitter, Facebook et maintenant sur la messagerie Outlook.com de Microsoft.

Au-delà de la popularité du moteur dédié Giphy.com lancé en 2013 par Alex Chung and Jace Cooke, un pool d’investisseurs qui s’élargit estiment qu’il existe un potentiel de monétisation.

La société new-yorkaise vient de boucler une levée de fonds de 55 millions de dollars auprès de Lightspeed Venture Partners, General Catalyst Partners, RRE, Betaworks, Lerer Hippeau Ventures, CAA et d’autres parties déjà présentes dans le capital.

C’est le troisième tour de table de Giphy.com, qui a levé environ 79 millions de dollars depuis sa création sous la houlette de l’incubateur Betaworks. La valorisation du moteur tournerait autour de 300 millions de dollars.

Sur le moteur, vous ne manquerez pas de créations originales pour égayer vos contenus numériques. Il est facile de trouver des animations par thèmes (anniversaires, news, surprises, émotions, sports…).

Un vivier d’animations dans lequel tout internaute peut piocher ou générer lui-même dans un mode User Generated Content.

Et c’est parfois vraiment drôle quand les vedettes du show-business se transforment en « Gif animés – clins d’oeils » comme lors de la cérémonie des GRAMMYs pour avoir pris une expression particulière devant une caméra en moins de deux secondes.

Pour s’être perdu dans les coulisses d’un studio TV, John Travolta en prend pour son grade !

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur