Gmail Labs : le développement de Google Mail passera par ses utilisateurs

Cloud

Sauvegarde des pages, colorisation des messages, pause imposée… Google teste de nouvelles fonctinnalités Gmail auprès des utilisateurs.

Google souhaite mettre ses utilisateurs à contribution pour améliorer sa plate-forme de mail, Gmail. Le projet, intitulé Gmail Labs, est accessible depuis vendredi 6 mai sur les versions anglophones de Gmail, au sein des onglets situés en haut à droite de la page.

Parmi les nouveautés proposées en test, Quick Links permet de sauvegarder les pages Gmail sous forme de marque-page; Superstars propose de mettre en valeur certains messages avec des couleurs ou des logos; Custom Keyboard Shortcut est un moyen de personnaliser certains raccourcis sur Gmail; ou encore Email Addict, qui s’adresse aux “accros du mail” souhaitant s’autodiscipliner : en cliquant sur cette fonction, Gmail bloque toute entrée de mail pendant un quart d’heure et avertit l’utilisateur qu’il peut aller “faire une pause”.

Discuter avec les ingénieurs de Gmail

Au-delà des fonctions proposées, la démarche d’aller directement vers les utilisateurs pour tester de nouveaux produits est inédite chez Google : “c’est un vrai changement de notre façon de développer les produits ici”, a souligné Keith Coleman, manager chez Google, dans un communiqué du jeudi 5 juin.

Par le passé, les nouvelles fonctionnalités sur Google étaient d’abord testées en interne avant d’être officiellement lancées plusieurs semaines voire plusieurs mois plus tard. Désormais, le moteur de recherche sollicite activement (l’onglet Gmail Labs est en rouge avec renfort de ponctuation) la participation des utilisateurs. “Gmail Labs est un moyen de montrer nos idées et laisser aux utilisateurs choisir entre les bonnes et les moins bonnes”, continue Keith Coleman, sur le blog officiel Gmail.

“Les options qui rencontrent le plus de succès seront proposées comme fonction de base, tandis que celles qui sont peu utilisées seront retirées”, ajoute le manager produit. Google permet également aux utilisateurs-testeurs de discuter avec les ingénieurs à l’origine de chacune des applications. Gmail réfléchit également à l’idée de permettre aux utilisateurs de créer eux-mêmes de nouvelles fonctionnalités pour Gmail, mais rien d’officiel pour le moment.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur