Goldtouch intente un procès à Microsoft

Régulations

Le petit développeur de périphériques accuse le géant du logiciel d’avoir copié sa souris ergonomique, et demande une réparation de 1 milliard de dollars.

“Microsoft a utilisé des secrets de fabrication de Goldtouch pour dessiner, produire et commercialiser un produit concurrent de la Goldtouch Mouse. Microsoft a détourné, entre autres choses, les informations concernant les relations dans l’espace entre les touches de la souris”. Voilà pour la teneur des accusations du fabricant de périphérique. L’histoire remonte à septembre 1997. D’après son président, Goldtouch présente alors sa souris novatrice à Microsoft, dans l’espoir de décrocher un accord de licence. Peine perdue, Microsoft assure ne pas être intéressé. Un an plus tard, l’éditeur de logiciel sort une nouvelle souris ergonomique, l’IntelliMouse Pro. Convaincu d’y voir l’héritage de son invention -pour laquelle une demande de brevet était en cours-, Goldtouch réclame un milliard de dollars de dédommagement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur