Google acquiert Divshot : de la matière pour Firebase

EntrepriseFusions-acquisitionsStart-up
google-divshot
2 1

En mettant la main sur Divshot et sa plate-forme de développement Web, Google récupère des technologies qui alimenteront sa propre offre : Firebase.

Exit remarqué pour Divshot.

La start-up californienne tombe dans le giron de Google, qui l’intégrera dans son équipe Firebase, elle-même issue d’une acquisition réalisée il y a tout juste un an.

Fondé en 2012 par deux ingénieurs de profession (Michael Bleigh et Jake Johnson)*, Divshot a levé un peu plus d’un million d’euros auprès d’une dizaine d’investisseurs – source CrunchBase – parmi lesquels le fonds de capital-risque 500 Startups.

La jeune pousse s’était lancée sur le marché avec une sélection d’outils destinés à simplifier le développement d’applications Web, notamment au niveau des interfaces utilisateurs.

L’offre a évolué pour devenir une plate-forme d’hébergement de contenus statiques (HTML, CSS, JavaScript, images…) utilisée pour créer des blogs, des applications interactives ou encore des landing pages.

Chaque site hébergé sur Divshot est appelé une « application ». Un sous-domaine unique lui est attribué, avec trois environnements disponibles : développement, test et production. Chaque ajout de code crée une nouvelle version, laquelle peut être paramétrée pour accéder à des fonctions avancées, du routage HTML5 au contrôle du cache dans le navigateur.

Le modèle économique de Divshot est basé pour partie sur un mode haute performance qui assure davantage de bande passante, une assistance prioritaire et la mise à disposition d’un CDN global (sinon, les contenus sont servis depuis la Côte Est américaine).

Assortie de modules complémentaires allant du proxy AJAX à l’outil de référencement en passant par les formulaires, la plate-forme ne sera plus accessible à partir du 14 décembre 2015. Un guide de migration est proposé aux clients qui souhaiteraient faire la bascule vers Firebase Hosting.

Le rapprochement entre les deux offres se traduira, dans un premier temps, par une nouvelle interface en ligne de commande, avec un système de serveur local propulsé par la technologie Superstatic de Divshot.

* Si l’on en croit son profil LinkedIn, le CEO Michael Bleigh a pris ses fonctions d’ingénieur Firebase en juillet 2015. Son ex-associé Jake Johnson n’a pas suivi ses traces : il a rebondi chez TaxJar, start-up spécialisée dans le e-commerce. Ce dès le mois de juin ; de quoi penser que l’acquisition de Divshot par Google n’est pas toute récente…

Crédit photo : mamanamsai – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur