Google Allo : session de rattrapage dans les fonctions de communication

Apps mobilesMarketingMobilitéSocial Media
google-allo

L’app de messagerie instantanée Google Allo est réactualisée, lui permettant de se hisser au niveau d’autres outils de communication similaires.

Selon le compteur Google Play Store, Google Allo a été téléchargée moins de 50 millions de fois. Disponible en version Android ou iOS, l’app de messagerie instantanée avait été lancée en septembre 2016. Elle bénéficie d’une mise à jour (version 9.0).

Les nouveautés ont été annoncées dans un tweet par Amit Fulay, Responsable Produits pour Allo, Duo, WebRTC et Google Assistant.

Google Allo propose désormais les aperçus de liens envoyés dans les messages. Cela permet de pré-visualiser n’importe quelle URL placée dans les échanges de communication interpersonnelle. Le mobinaute est alors en mesure de voir (en théorie) la destination et la forme du lien (raccourci ou non) avant de cliquer.

Autre nouveauté :  Allo hérite aussi d’un mode incognito destiné aux conversations de groupe. Au gré de ce mode, celles-ci peuvent être entièrement chiffrées. De surcroît, il est également possible de paramétrer un compte à rebours pour décider quand la conversation doit sortir de ce mode incognito. Un tel mode existait déjà, mais uniquement pour les conversations entre deux mobinautes (et non pour les groupes).

La sauvegarde des sessions de chat fait également son apparition. Toujours bon à prendre pour conserver une trace des échanges les plus intéressants.

A travers cette mise à jour, Google Allo rattrape juste ce que des apps similaires proposent, comme iMessage (Apple) ou Telegram.

Par ailleurs, la mouture Web d’Allo se fait toujours attendre. Annoncée en février dernier, celle-ci doit notamment permettre de se connecter à l’aide d’un code-barre à scanner, à l’instar de WhatsApp. La prochaine conférence pour les développeurs Google I/O 2017 (du 17 au 20 mai, Mountain View) pourrait servir de rampe de lancement.

Google Allo doit encore trouver sa place dans l’univers des apps de communication du groupe entre Duo (visioconférence), Hangouts (qui cible désormais les entreprises avec les déclinaisons Meet (vidéoconférence) et Chat (messagerie instantanée).

L’intelligence artificielle est sollicitée. Google Assistant est au coeur de l’app puisqu’il suffit de taper « @google », suivi d’une requête de recherche dans une fenêtre de discussion pour voir apparaître la réponse.

(Crédit photo : @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur