Google Android fait feu de tout bois

CloudMobilitéOS mobilesSmartphones

Tandis que Google Android 3.0 Gingerbread est annoncé pour octobre, une étude iSuppli révèle que le nombre de smartphones équipés de cet OS atteindra le chiffre de 75 millions en 2012, contre 5 millions en 2009.

A peine déployé, Google Android 2.2 Froyo devrait bientôt voir arriver son successeur, Android 3.0 Gingerbread, en octobre prochain.

Cette mouture s’adressera en priorité aux smartphones haut de gamme et puissants, c’est-à-dire dotés de processeurs cadencés à 1GHz et plus avec 512 Mo de mémoire vive.

A ce jour, seuls cinq ou six appareils seraient en mesure de profiter de cette nouvelle version de l’OS Android (notamment le Samsung Galaxy et le HTC Desire) qui intégrerait Google Music, le futur service d’écoute de musique en streaming de Google et concurrent d’iTunes d’Apple, selon le New York Post.

Ce rythme de développement peut-être top soutenu de Google Android pose problème aux constructeurs qui mettent rapidement en circulation des terminaux incluant des versions vite obsolètes, souvent  moins optimisées ou moins complètes.

Eric Schmidt, le P-DG de Google, a révélé à un groupe de journalistes de TechCrunch, après  la conférence  Techonomy au lac Tahoe (Californie), que près de 200 000 smartphones fonctionnant sous Android seraient activés chaque jour dans le monde.

Il s’agit là d’une progression phénoménale, puisque ce nombre était de 160 000 en juin et de 100 000 en mai seulement.

D’après une étude du cabinet iSuppli, en 2012, le nombre de terminaux mobiles équipés d’Android atteindra le chiffre de 75 millions (contre 5 millions en 2009). Les smartphones de Google seront alors plus répandus que l’iPhone d’Apple, avec “seulement” 62 millions d’exemplaires activés.

A lire également sur ITespresso.fr : Dossier : Google Android : opération séduction


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur