Google balise le terrain avec Android O en mode Developer Preview

MobilitéOS mobiles

Le coup d’envoi est donné pour la nouvelle itération majeure d’Android au nom de code « O ». Quelques nouveautés apparaissent au gré d’une première mouture pour les développeurs.

La nouvelle version Android va délaisser le nougat pour prendre un nouveau nom. Mais lequel ? En l’état actuel, la prochaine itération majeure de l’OS mobile de Google est affublée du nom de code « O ».

Une version Developer Preview d’Android  O vient d’être dévoilée, selon une contribution blog officielle en date du 21 mars . Signée Dave Burke (VP of Engineering), elle présente une esquisse des nouvelles fonctionnalités du nouvel OS censée gagner en stabilisation et en performance.

On en saura plus lors de la conférence Google I/O pour les développeurs, qui sera organisée à Mountain View entre le 17 et 19 mai.

En attendant, Google aimerait « avoir votre feedback pour essayer de nouvelles fonctionnalités et bien entendu que vous testiez vos apps sur le nouvel OS ».

La Developer Preview d’Android O inclut un SDK (kit de développement logiciel) pour tester l’OS avec l’émulateur Android, les Nexus 5P, Nexus 6P, Nexus Player, Pixel, Pixel, Pixel XL et Pixel C.

Veille, notifications, sécurité : les premiers angles d’attaques

Avec Android O, Google veut poursuivre les efforts entrepris avec Android 7.0 (Nougat).

Illustration avec la fonction Doze, une mise en sommeil profond des apps lorsque l’appareil est en veille. Il s’agit maintenant de limiter l’impact des apps sur la consommation du terminal lorsqu’elles fonctionnent en tâche de fond.

L’autre nouveauté majeure concerne les notifications : Android O confère aux mobinautes une plus grande granularité sur le contrôle des différents types de notifications. A cet effet, des canaux sont introduits et permettent de regrouper les notifications par thème. Le contrôle ne se fait ainsi plus globalement pour toutes les applications.

La sécurité est un autre thème majeur. Ainsi, grâce à des API Autofill (autocomplétion), les mobinautes vont désormais pouvoir sélectionner une app d’autofill (comme ils peuvent déjà sélectionner un clavier) pour la gestion du remplissage automatique des identifiants et mots de passe.

Une app Autofill est garante de la gestion et de la sécurisation des données, telles que les adresses, les noms d’utilisateurs et même les mots de passe.

De surcroît, de nouvelles API (connecteurs logiciels) sont destinées aux développeurs qui désirent implémenter le service Autofill dans leurs apps.

Connectivité: le Bluetooth et le Wi-Fi sous les feux des projecteurs

Jusqu’à présent disponible sur Android TV, le mode d’affichage PiP (Picture in Picture) fait aussi son apparition pour les smartphones et tablettes. Il permet aux utilisateurs de regarder une vidéo tout en continuant à discuter sur une app de messagerie par exemple.

L’aspect qualité audio via le Bluetooth, au gré d’un partenariat avec Sony, est également à l’ordre du jour.

En effet, Android O introduit le support des codecs audio Bluetooth de haute qualité, tels que le codec LDAC. Toutefois, pour l’heure, seuls des casques audio de marque Sony (telles que le MDR-1000X) supportent un tel codec.

Le AAudio consiste, lui, en une nouvelle API pour les apps qui requièrent une qualité audio élevée sans latence.

Connu auparavant sous le nom de Neighbor Awareness Networking (NAN), le Wi-Fi Aware intègre Android O, Google planchant avec les fabricants pour que le technologie soit implémentée dans les terminaux mobiles. Elle permet de se connecter en Wi-Fi sans besoin d’un point d’accès Internet.

Le mode multitâche introduit dans Nougat pour WebView est désormais activé par défaut dans Android O.

Reste l’interrogation habituelle sur le nom définitif que portera cette nouvelle mouture lorsqu’elle devrait être lancée pour le grand public à l’automne prochain.

D’aucuns tablent sur le nom « Oreo ». Les « Oreo Cookies » sont des biscuits produits la société américaine Nabisco. Mais, rien n’est moins sûr puisque Android N a pris le nom de Nougat alors que les paris allaient bon train pour le nom Nutella.

Par ailleurs, si Android O est porteur de nombreuses nouveautés, se pose toujours le problème des diffusions des dernières versions d’Android. Ainsi, Android Nougat est installé sur seulement 3% des appareils (contre 79% de moutures iOS 10 installées sur les iPhone du côté d’Apple).

(Crédit photo : @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur