Google Android s’impose aux Etats-Unis

CloudMobilitéOS mobiles

Les études estivales de Comscore et Nielsen concordent : 40% des smartphones américains sont équipés de Google Android. iOS plafonne à 28% et devance BlackBerry OS, à 19%.

Selon une étude du cabinet Nielsen, le système d’exploitation mobile Android de Google a profité de l’été pour passer la barre des 40% de parts de marché aux Etats-Unis. iOS d’Apple le seconde en réunissant 28% des possesseurs de smartphones, contre 19% pour BlackBerry OS.

Seuil fatidique ou simple marche en avant, toujours est-il qu’Android s’impose peu à peu sur les smartphones outre-Atlantique.

Parmi les Américains de 18 ans et plus détenteurs d’un téléphone mobile, 4 sur 10 ont fait confiance à Froyo (2.2) et Gingerbread (2.3), la version initiale dénommée Eclair ayant fait son temps.

Au pied d’un podium peuplé sans surprise par les trois grands noms des OS mobiles, Windows Phone s’octroie un peu plus de 7% des parts de marché. C’est à peine plus que son prédécesseur déchu, Windows Mobile.

Pour le reste du contingent (Meego et Bada, entre autres), c’est le désert, ou tout du moins les miettes : tout au plus un Américain sur vingt possède-t-il un tel terminal.

Mais la lutte fait surtout rage chez les utilisateurs invétérés. Ces derniers sont 40% à se ranger dans le camp d’Android en cas de renouvellement d’appareil, quand 32% prévoient l’achat imminent d’un iPhone.

Smartphones aux USA

A noter la concordance avec les statistiques de Comscore, lequel donnait, dans son dernier sondage estival, 42% du marché à Android, soit une progression constante depuis mai dernier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur