Google annonce l’implantation d’un datacenter aux Pays-Bas

CloudData-stockageDatacentersMobilitéStockage
google-datacenter

Google va investir 600 millions d’euros dans la construction d’un nouveau datacenter européen, situé à Eemshaven, aux Pays-Bas.

Quand son CEO ne part pas dans des grandes tirades sur les vertus d’une Europe avec moins de régulation, Google travaille aussi à développer sa présence en Europe. La firme le fait notamment par des investissements dans les datacenters.

Dernière annonce en date, un investissement de 600 millions d’euros (773,6 millions de dollars) dans la construction d’un centre de calcul aux Pays-Bas, souligne Silicon.fr.

L’édifice sera exactement situé à Eemshaven, un port de la province du Groningue. Entre 100 et 200 recrutements sont prévus dans la région. Un communiqué de Google précise que ce datacenter pourra comprendre plusieurs milliers de serveurs et que sa surface sera plus grande que 40 stades de football.

Du côté des édiles, on se félicite de l’arrivée de Google et de la manne financière induite. Le ministre des affaires économiques hollandais a indiqué que la société américaine a choisi son pays car « il est situé au carrefour de l’Internet mondial avec 11 des 15 câbles sous-marin qui y passent ».

La construction doit débuter en 2016 et devrait prendre un an. Google insiste sur le fait que les 120 mégawatt nécessaires à ce nouveau complexe seront issus des énergies renouvelables. Ce centre viendra compléter la présence de Google en Europe, avec une localisation à Dublin en Irlande, Hamina en Finlande et Saint Ghislain en Belgique.

La Hollande est une terre de prédilection pour d’autres acteurs IT comme Microsoft qui est en train de construire une ferme de serveurs à Middenmeer dans le nord du pays. Apple serait aussi en pleine réflexion pour s’y implanter.

 

Quizz ITespresso.fr : Que savez-vous des VPN ?

 

Crédit image :  rickyd – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur