Google Apps en panne pendant 12 heures

Cloud

Un certain nombre d’utilisateurs de Google Apps n’ont pas pu accéder à leur applications dans la journée du 6 août. Sans explication de la part de Google.

Je ne peux pas accéder à mes e-mails sur mon compte Google Apps. J’obtiens une erreur serveur 502. Pareil de notre côté. Seulement un des trois compte subit le problème.” Les utilisateurs de Google Apps, la solution en ligne de bureautique collaborative et de messagerie de Google, ont été privé de leur outil de travail plusieurs heures le 6 août, selon les témoignages postés sur le groupe de discussion de Google Apps.

Les premiers messages ayants été postés vers 14 heures le mercredi 6 août (heure de Californie) et les derniers se plaignant encore de la panne apparaissent vers 1h30. Un administrateur de Google informera, à 16h38, que la panne a été résolue à 1h43 précisément. L’interruption de service a perduré pendant près de 12 heures.

Plus de 70 messages ont ainsi alimenté le fil de discussion émaillé de quelques interventions des équipes de Google aux contenus trop laconique pour être satisfaisants. A quelques variantes près, le même message de type : “Nous travaillons à rétablir le service et vous remercions pour votre patience” était inlassablement répété. Mais aucune information sur l’origine et la nature du problème ou le nombre de comptes victimes n’a été avancée par les responsables de Mountain View.

Je leur fais beaucoup moins confiance

Selon l’utilisateur Silverfox, le problème n’était pas totalement fixé à 17 heures. Son dernier e-mail reçu remontait à 10 heures. Google assure cependant qu’aucun e-mail n’a été perdu. Le plus grave, c’est que Google n’ait pas été en mesure de prévoir une solution alternative de retour à la normale en attendant de corriger le problème initial.

Il devrait y avoir une sauvegarde redondante de TOUS les systèmes pour quelque chose d’aussi important que les e-mails”, s’agace le même Silverfox. “Et, pour n’importe quel problème, il devrait y avoir une procédure de récupération en quelques minutes ou une heure au plus.” Résultat : “Je leur fais beaucoup moins confiance qu’il y a 7 heures.” Au moins, l’expérience malheureuse devrait permettre à Google de renforcer le niveau de qualité de ses systèmes pour éviter, à l’avenir, de subir une avarie similaire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur