Google Assistant étend son influence dans la sphère Android

MobilitéOS mobiles

Mobile World Congress 2017 : Jusqu’ici cantonné à une poignée d’appareils, Google Assistant trace son chemin sur plus de terminaux évoluant sous Android 7.0 (Nougat) ou bien Android 6.0 (Marshmallow).

Google Assistant élargit son spectre d’influence en s’intégrant dans une série de smartphones et terminaux numériques évoluant sous Android.

Le groupe Internet dresse un état des lieux dans un billet de blog.

L’assistant numérique de Google en mode vocal est déjà disponible sur la gamme de smartphones « maison » Pixel et Pixel XL mais aussi l’enceinte Google Home pour les foyers connectés et l’application Google Allo pour la vidéoconférence.

Il est également intégré dans Android Wear 2.0, la nouvelle mouture OS pour les wearable technologies comme les montres connectées (smartwatches). 

Des connexions avec Google Assistant ont également été réalisées avec Android TV et Android Auto voitures.

Les smartphones évoluant sous les moutures Android 7.0 (Nougat) et Android 6.0 (Marshmallow) vont suivre. Google illustre cet élargissement avec les modèles Samsung Galaxy S7, LG V20 et HTC 10. De nouveaux terminaux mobiles tels que le LG G6, présenté au MWC 2017, vont en bénéficier également.

L’usage de l’assistant numérique est très simple puisqu’il suffit de maintenir le bouton Home appuyé et de prononcer la formule « OK Google » pour le lancer.

Quels sont les nouveaux territoires conquis ? Google Assistant vise en priorité les pays anglophones (au-delà des Etats-Unis) : Australie, le Canada et Royaume-Uni. 

L’influence s’étend en Europe avec le support de l’allemand prochainement. Il faut s’attendre à d’autres déclinaisons linguistiques dans le courant de l’année. En espérant que le français soit dans la boucle.

Google est présent avec son outil Assistant à l’Android Global Village lors du Mobile World Congress (MWC) 2017.

La concurrence est rude pour s’imposer face à Siri d’Apple, Alexa d’Amazon et Cortana de Microsoft.

Basé sur l’intelligence artificielle, Google Assistant est capable d’analyser des séquences formulées en langage naturel avec prise en compte du contexte.

Google Assistant puisent ses réponses via le moteur de recherche Google mais aussi dans son graphe social riche de 70 milliards de faits ou encore dans les « Featured Snippets » (extraits de sites Web tels que l’encyclopédie collaborative Wikipedia).

L’outil d’interaction vocale peut aussi fournir des informations locales sur la circulation routière, des news ou traduire du texte à la volée dans différentes langues.

(Crédit photo : @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur